Découvrir la Provence autrement cover
Destination, Voyage responsable

Découvrir la Provence autrement : j’ai testé pour vous le road trip en voiture vintage avec Yes Provence !

En ce début d’été, j’ai osé céder à la tentation d’un road trip en Provence, dont une journée en voiture vintage sur les routes de la lavande. Tout début juillet, en pleine haute saison, dans une région au potentiel touristique de masse très élevé, bien plus que ce que mes principes de voyageuse éco-responsable sont normalement capables de supporter… Qu’est-ce qui m’a pris ?!

Je n’ai tout simplement pas pu résister à ces 3 appels :

  1. la Provence, cette région phare du sud de la France;
  2. Yes Provence, une agence de location de voitures vintage implantée dans la région, qui m’a proposé de tester ses services le temps d’une journée fleurie et délicieusement enivrante autour de la lavande;
  3. mes copines, qui m’ont promis de rompre nos précieux liens d’amitié si je les lâchais sur ce coup-là !

Entre villages pittoresques, parfums enivrants, cigales, vignes, oliviers, Coccinelle, mécanique et accent chantant, voici donc mon retour d’expérience sur ce road trip provençal et pas banal en voiture vintage !

Parcourir les champs de lavande avec Yes Provence


La Provence, ce petit coin de paradis du Sud de la France


J’ai déjà eu l’occasion de te présenter en détail les richesses de cette sublime région, star incontestée du sud-est de la France. Je suis sympa avec toi, en voici un bref résumé.

Idéalement située entre mer et montagne, la Provence est riche d’une diversité de paysages tous plus exceptionnels les uns que les autres. Elle est bordée au sud par les eaux turquoise de la Méditerranée, et au nord et à l’est par la majestuosité des Alpes. Au milieu de tout cela coule une campagne provençale aux accents qui chantent, à l’instar de ses célèbres cigales.

Des plaines de la Camargue aux vallées de vignobles, des villages pittoresques du Luberon aux mythiques stations balnéaires de la Côte d’Azur, du Mont Ventoux au Parc National du Mercantour, des Gorges du Verdon à l’architecture exceptionnelle d’Aix-en-Provence, la Provence est riche de ses ressources naturelles, de son patrimoine culturel, de son histoire, mais aussi d’une certaine douceur de vivre propre aux régions méridionales.

Le portrait ne serait pas complet sans évoquer sa savoureuse gastronomie bien sûr, à base de bons mets du terroir, dont la ratatouille, la bouillabaisse et le petit rosé frais sont les plus emblématiques.

Voilà pour le décor !

La Provence, ce petit coin de paradis du Sud de la France - marché Antibes


Une journée de road trip en voiture vintage avec Yes Provence


Mes copines avaient mis le paquet sur le programme de ce road trip pour me convaincre : 5 jours de soleil, de ciel bleu, de découvertes, de balades, de discussions à n’en plus finir et de fous rires incontrôlés. Je garde pour moi cette partie plus personnelle (oui, je te rassure, il y a eu des fous rires à gogo), et vais me focaliser sur le dernier jour de ce road trip, effectué en collaboration avec Yes Provence.

Yes Provence, kezaco ?

Yes Provence est une agence de location de voitures vintage fondée par 3 potes originaires… de la Provence !

Sa philosophie ? Faire découvrir la Provence de manière originale, en proposant des déambulations sur les jolies routes de la région à bord d’un véhicule vintage.

Son nom ? “Yes” et “Provence” sont 2 mots universellement reconnus par les voyageurs à travers le monde. L’association des 2 est un bon résumé de l’aventure à laquelle souhaite te convier ces jeunes entrepreneurs : un voyage positif, original et enthousiaste au cœur de cette magnifique région de France au rayonnement mondial.

Sa situation ? L’agence est idéalement située au cœur de la Provence à Saint Andiol, aux confins du Luberon et des Alpilles.

La Team

Depuis 2020, l’équipe s’est développée et féminisée pour pouvoir répondre à la croissance de l’activité. Amour pour la Provence et adoration des vieilles bagnoles font bien sûr partie des critères de recrutement. C’est ainsi que la team compte aujourd’hui 8 personnes soudées et animées par les mêmes passions, et ne compte pas en rester là !

Les services

Le service minimum est la location d’un véhicule vintage à la demi-journée ou à la journée, avec des propositions de circuits et points d’intérêt pré-établis. Découverte d’Aix-en-Provence, Calanques de Marseille, Gorges du Verdon, virée dans le Ventoux, les Monts de Vaucluse, les Alpilles… Le choix est vaste et a de quoi satisfaire bien des envies.

À cela s’ajoutent des offres personnalisées pour des évènements privés ou professionnels :

  • durée de 2 jours ou plus
  • circuits sur-mesure
  • activités team-building
  • livraison à destination (si Saint Andiol est trop loin pour toi, ta voiture vintage peut venir à toi !)
  • fourniture de pique-nique à base de produits 100 %  locaux

Les voitures vintage

Yes Provence a fait le choix d’une flotte restreinte de quelques modèles emblématiques :

  • Citroën 2CV (la fameuse Deudeuche)
  • Citroën Méhari
  • Volkswagen Coccinelle en version décapotable
  • Volkswagen Combi et camper Van

Toutes sont affublées d’un joli prénom et permettent de rouler cheveux au vent pour un brushing naturel destructuré du plus bel effet.

Green attitude

Rouler en voiture vintage peut paraître un non sens écologique. Yes Provence n’en est pas moins une société responsable dont tous les membres sont sensibles aux préoccupations écologiques actuelles et à venir (réchauffement climatique, pollution, épuisement des ressources). Ainsi, l’agence a créé la charte Yes Green résumant leurs engagements et offres éco-responsables.

Une journée de road trip en voiture vintage avec Yes Provence


Ma journée de road trip sur les routes de la lavande

Pour cette journée de road trip entre copines, nous avons opté pour le circuit “les routes de la lavande” et pour la Coccinelle décapotable. Début juillet est le moment idéal pour parcourir les champs de lavande (ou de lavandin). C’est pile entre la floraison et la récolte, au moment où les fleurs sont le plus colorées et odorantes. Et puis une Coccinelle pour un séjour nature, ça le fait, non ?! Le petit nom de la nôtre : Capucine.

L’accueil se fait le matin dans les locaux de Yes Provence à Saint Andiol, dans un espace aménagé à cet effet te mettant dans les meilleures dispositions. Canapés, musique d'ambiance, c’est un peu comme à la maison !

Place ensuite aux choses (un peu) sérieuses avant de partir en goguette dans notre Coccinelle. Nous avons ainsi droit à un briefing complet de l’équipe avec les recommandations indispensables au bon déroulement de la journée, notamment les tips sur notre véhicule. Qui dit voiture ancienne dit absence de ces options devenues banales aujourd’hui et qui nous facilitent bien l’expérience de la conduite (direction assistée, climatisation, vitres électriques, boîte de vitesse et embrayage fluides…). Mieux vaut être préparé ! Nous partons également avec un pique-nique bien garni en produits 100% de saison et 100% locaux, inclus dans notre prestation, à déguster sur le chemin au gré de notre faim.

Road book en vide-poche, nous voilà donc parties sur les traces des lieux les plus emblématiques de l’or bleu du sud de la France :

  • Sault, village qui détient le record du nombre de champs de lavande dans le Vaucluse; en bonus : jolie vue sur le Mont Ventoux depuis le centre du village;
  • Rustrel, célèbre pour son Colorado provençal, et les champs de lavande qui mènent à lui;
  • le Plateau des Claparèdes et ses étendues de lavande aux accents plus sauvages; bonus : visite de la distillerie Les Agnels pour percer les secrets de la création de l’huile essentielle de lavande;
  • le Plateau de Valensole, lieu mythique de la lavande qu’on ne présente plus;
  • Oppède, village perché sur les contreforts du Luberon;
  • Lioux, où la lavande pousse au pied des falaises surplombant ce charmant village;
  • Abbaye de Sénanque à Gordes, dont les vieilles pierres sont magnifiées par le bleu du champ environnant.
Abbaye de Sénanque à Gordes

Quelque part au milieu de tous ces beaux endroits, nous avons pris notre pause déjeuner au Moulin de Joucas, un lieu paisible dans un petit village étonnant qui vaut le détour.

Les services de Yes Provence - Fourniture de pique-nique à base de produits 100 % locaux


Mon retour d’expérience

Un dégradé de couleurs aux dominantes de mauve, une succession d’odeurs enivrantes, des champs de lavande à perte de vue, des paysages à perte de vue, des villages au charme simple… Il n’y a pas de doute, les promesses ont été tenues au niveau des sens : on en a pris plein les yeux - et le nez aussi !

Le road trip en voiture vintage se prête bien aux principes du slow tourisme en Provence. Les véhicules anciens et les petites routes de campagne incitent à la contemplation des paysages. S’arrêter sur les bords des chemins autant de fois que nécessaire, s’enivrer du parfum unique de ces brins bleu-mauve, graver ces instants magiques dans nos mémoires de road-tripeuses, voici ce que la Coccinelle décapotable a permis le temps de cette belle journée ensoleillée.

Le peu d’affluence sur les routes de Provence en ce début juillet fut également une agréable surprise. Ah, et pour ne rien gâcher, les produits du pique-nique fournis par Yes Provence étaient succulents !

Les seuls petits bémols rencontrés lors de cette journée furent d’ordre mécanique. Une Coccinelle décapotable des années 70 n’est pas des plus faciles à manœuvrer. De plus, le siège conducteur n’en a fait qu’à sa tête : impossible de le bloquer ! La conductrice était ainsi constamment reléguée au fond de la voiture, sans accès aux pédales… L'image est drôle après coup, je te le concède. Sur le moment, je t’avoue que nous avons moyennement ri, avant d’en prendre notre parti - cela fait partie des risques (somme toute mesurés) lorsqu’on voyage dans une voiture vintage. Heureusement, nous étions 3 dans le véhicule pour pallier à ce léger incident. En cas de gros pépin, l’agence dispose de toute façon d’un SAV hors pair, avec 2 dépanneuses en cas de besoin !

En conclusion, Yes Provence nous avait promis de découvrir la Provence autrement : engagement tenu !

Si l’une de ces aventures (mais pas que) t’intéresse, n’hésite pas à me contacter pour échanger sur ton projet.

Un road trip en Provence en voiture vintage entre copines


Si cet article t'a plu, je t'invite à rejoindre ma newsletter bimensuelle. Tu recevras ainsi des conseils exclusifs, du contenu unique, et quelques surprises !

Pour me rejoindre, écris simplement ton nom et ton adresse email ci-dessous :

Lire la suite
Activités insolites à Paris - 7 activités insolites pour un voyage hors du commun à Paris - cover
Destination

7 activités insolites pour un voyage hors du commun à Paris

Activités insolites Paris : voici le top 7 des activités originales à faire dans la capitale !

Bien le bonjour toi !      

J’espère que ton année 2023 commence sur les chapeaux de roue et que janvier a été l’occasion pour toi de faire le plein d’énergie pour partir à la découverte du monde !

Et ce mois-ci, on embarque pour Paris !

« Paris ? Tu parles d’une découverte ! »

Je t’entends d’ici.

Mais destination classique ne veut pas dire voyage banal : dans cet article, il ne sera pas question de Tour Eiffel ou d’autre attraction vue et revue. Je te livre ici 7 activités insolites pour donner un coup de neuf à tes city-trip parisiens !

Et bonne nouvelle, la plupart de ces activités insolites à Paris sont gratuites. 😉

C’est parti !

Activités insolites à Paris intro - Décoration locale Montmarte à Paris


1. LA MAISON DEYROLLE

46 rue du Bac 75007 Paris 

Eh oui, Un Brin de Voyage t’emmène chez un taxidermiste. Voilà un truc auquel tu n’aurais jamais pensé, hein ?

Plus qu’un magasin, Deyrolle est donc un véritable musée d’histoire naturelle – que dis-je – un cabinet de curiosités !

Une seule mise en garde avant d’entrer : être prêt à croiser la route de rhinocéros, lions, buffles, paons, éléphants, volatiles en tous genres et mille autres bizarreries… comme des fioles de jus de dragon, par exemple (???).

Pour les plus délicats d’entre vous, une salle entière est consacrée à la collection de papillons de la maison, faite d’espèces rarissimes !

Enfin, tu trouveras des planches murales et des ouvrages édités par la maison spécialisés sur la zoologie, la botanique, ou encore l’anatomie et qui lui ont valu, dès sa création en 1831 (eh oui, ça date !), un immense succès auprès d’écoles et d’universités du monde entier.

Pour couronner le tout, ces raretés se trouvent dans un magnifique immeuble d’époque, orné de boiseries et de dorures qui donnent encore un cachet supplémentaire à ce lieu hors du temps.

À moins d’être fana de taxidermie (ou très très riche), chez Deyrolle, on y va surtout pour regarder. Il suffit de zieuter les prix pour faire passer toute velléité d’achat.


2. FLâNER DANS LES PASSAGES COUVERTS


Voilà une activité idéale pour découvrir Paris les jours de pluie !

Les fameux passages couverts parisiens ont vu le jour à l’initiative du Baron Haussmann qui avait à cœur de protéger la population aisée de l’agitation et de la saleté de la rue. Ainsi, ces passages regorgent de chics commerces et de restaurants dans lesquels les bourgeois pouvaient dépenser leur argent paisiblement.

Quant à nous, on se contera de regarder. Mais tu verras, là encore, c’est comme un musée, où les objets sont à vendre.

Alors qu’à l’époque, Paris comptait plus de 70 passages couverts, aujourd’hui, il en reste seulement 21 ouverts au public. Par chance, les plus beaux sont concentrés dans le 2ème et le 9ème arrondissement, pratique pour passer de galerie en galerie sans affronter les intempéries de l’extérieur, comme faisaient les bourgeois du 19ème siècle !

Allez, je te montre mes passages préférés !

  • La Galerie Vivienne

4 rue des Petits-Champs / 6 rue Vivienne / 5 rue de la Banque. Ouverte tous les jours de 8h30 à 20h30.

La Galerie Vivienne, c’est celle que je préfère ! Sa chic verrière, sa somptueuse coupole, son sol en mosaïque colorée et ses nombreuses peintures et sculptures font d’elle l’une des plus élégantes galeries de Paris, et lui valent d’être inscrite aux monuments historiques depuis 1974 !

Pendant la période de Noël, elle est d’autant plus impressionnante qu’elle scintille de mille feux !

Inaugurée en 1826, elle accueille depuis du prêt-à-porter de luxe, des magasins de décoration d'intérieur ainsi que des cafés et des librairies de livres anciens. Dans les années 70, elle a même accueilli un défilé de mode organisé par Kenzo, de quoi lui donner un nouveau coup de peps !  


  • La Galerie Colbert

6 rue des Petits-Champs / 2 rue Vivienne. Ouverte tous les jours non-stop.
Juste à côté, tu trouveras la Galerie Colbert, sa rivale !

Construire en 1823, elle été achetée par la Bibliothèque Nationale de France et abrite des instituts tels que l’Institut National d’Histoire de l’Art (INHA) et l’Institut National du Patrimoine (INP) ainsi que de nombreuses salles de cours et laboratoires de recherches d’écoles liées à l’histoire de l’art. Ici, pas de boutiques : la galerie est entièrement dédiée à la culture !

Mais même les intellectuels doivent se nourrir… Pour cela, il y a le Grand Colbert, une brasserie de style Art Nouveau classée monument historique !

Cette galerie aurait également connu sa légende : en 1830, le compositeur Berlioz y aurait entonné La Marseillaise depuis sa fenêtre, dans un arrangement inédit qu'il venait d'imaginer. La foule se serait alors attroupée sous ses fenêtres et aurait repris les paroles en chœur. On raconte même que, pris d'émotion, Berlioz se serait évanoui !


  • La Galerie Véro-Dodat (Paris 1)

19 rue Jean-Jacques-Rousseau / 2 rue du Bouloi. Ouverte du lundi au samedi, de 7h à 22h.

Idéalement située à quelques pas du musée du Louvre, la Galerie Véro-Dodat est classée monument historique depuis 1965. Son dallage en marbre et sa grande verrière donnent à la galerie une superbe profondeur qui compense sa longueur limitée. Depuis sa création en 1826, la galerie abrite de très chics (et très chères) boutiques : déco, ameublement, instruments de musique, galeries d’art, poupées anciennes,… Sans oublier l’arrière-boutique de Christian Louboutin que les fashionistas ne manqueront pas de remarquer !

Vous pouvez également faire une pause gourmande dans une brasserie de la galerie ou encore au restaurant « Véro-Dodat ».


  • Le Passage du Grand Cerf

145 rue Saint-Denis / 10 rue Dussoubs. Ouvert du lundi au samedi, de 8h30 à 20h30.
Ce passage a été ouvert en 1825 à l'emplacement de l'Hôtel du Grand Cerf. Mais c’est seulement en 1845 qu’il se dote de sa splendide verrière portée par son élégante structure en métal et fer forgé. Avec sa hauteur de près de 12 mètres, elle est l’une des plus hautes de Paris. Comme dans de nombreuses galeries parisiennes, le Passage du Grand Cerf est habité par de nombreuses boutiques de créateurs, décorateurs et artisans.

Pour la petite anecdote, c'est dans le Passage du Grand-Cerf qu’a été tournée une scène du film Zazie dans le Métro, de Louis Malle.


  • Le Passage des Panoramas

11 boulevard Montmartre / 38 rue Vivienne / 151 rue Montmartre. Ouvert tous les jours, de 6h à 00h.

Construit en 1799, le Passage des Panoramas, est le tout premier passage couvert de Paris ! Commerces de bouche et artisans s’y succèdent. Des philatélistes parmi vous ? Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils y trouveront leur bonheur : c’est the place to be de la philatélie à Paris ! Tu y trouveras en effet une flopée de boutiques dédiées à la vente de timbres de collection, mais aussi de cartes postales, de monnaies et d’autographes anciens !

En fin observateur que tu es, tu ne manqueras pas d’admirer les décors d’époque encore présents, comme ceux de l’ancien chocolatier Marquis et de l’imprimerie Stern, des symboles de l’urbanisme ambitieux de la fin du XVIIIe siècle.

Cerise sur le gâteau, tu peux clôturer ta visite par un spectacle au célèbre Théâtre des Variétés, inauguré en 1807 !


  • Le Passage Jouffroy

10-12 boulevard Montmartre / 9 rue de la Grange-Batelière. Ouvert tous les jours de 7h à 21h30.
Le Passage Jouffroy, construit en 1836 dans le prolongement du Passage des Panoramas, a profité de la popularité de ce dernier pour attirer la population parisienne qui le fréquentait. Le Passage Jouffroy a été le lieu de nombreuses révolutions architecturales : c’est ainsi qu’il détient le titre de premier passage parisien à être doté d'une charpente en métal et en verre et à être chauffé par le sol.

Il est tout à fait possible de passer une journée insolite complète dans ce seul et même passage : après ta visite du Musée Grévin, flâne dans ses nombreuses boutiques de livres et autres objets anciens puis fais une pause au célèbre salon de thé Valentin. Et pour finir la journée en beauté, rien de tel qu’une nuit à l’hôtel Chopin, du nom du compositeur qui appréciait ce passage dans le temps !

Dans le prolongement du Passage des Panoramas et du Passage Jouffroy, tu peux également aller faire un tour dans le Passage Verdeau, superbe lui aussi !

7 activités insolites à Paris 1 - Passage Verdeau
7 activités insolites à Paris 1 - Intérieur de la Galerie Vivienne

Il existe d’autres passages parisiens qui valent le détour, comme le Passage Choiseuil, où Céline a vécu enfant quand sa mère y tenait un magasin, ou encore le Passage Brady, qui, s’il n’est pas particulièrement joli, a la particularité d’être traversé par un boulevard et d’être couvert d’un côté mais pas de l’autre. Si tu préfères les restos indo-pakistanais, mauriciens ou réunionnais aux antiquités, le Passage Brady vaut d’autant plus le détour !


3. La balade de la Coulée Verte René-Dumont

Départ à Bastille au niveau du 40 Avenue Daumesnil (prendre l’escalier).
Bon, le nom ne vend pas du rêve. C’est clair.

Mais l’expression « il ne faut pas se fier aux apparences » n’a jamais été aussi vraie : crois-moi, elle vaut vraiment le détour.

Pour éclaircir tout de suite cette appellation malheureuse, la Coulée Verte revêt ce sobriquet en raison de la végétation qui la caractérise. En ce sens, en plein cœur de la ville, elle porte très bien son nom !

La Coulée Verte a été crée en 1988, à l’emplacement d’une ancienne ligne de chemin de fer (on en voit encore les traces par endroit !), mais ce n’est que récemment qu’elle a été entièrement piétonnisée. Anciennement appelée la « Promenade plantée », l’itinéraire mêle végétation et aménagements paysagers les plus modernes, offrant au promeneur des points de vue remarquables et diversifiés sur les quartiers récents et très typés du XIIe arrondissement.

Tantôt dans les airs, tantôt sous la terre (ce qui présente l’avantage non négligeable de t’éloigner de l’embrouillamini de chauffeurs, piétons, cyclistes et trotinetteurs pressés sur la route), la Coulée Verte te fera passer de viaduc en passerelle, de tunnel en tranchée, et traverser différents jardins.

Informations pratico-pratiques : la balade complète s’étend sur un peu moins de 6km, de Bastille au Bois de Vincennes, mais tu peux y entrer et en sortir à tout moment par des petits accès prévus à cet effet !  

Une fois au Bois, tu peux soit te reposer dans l’herbe ou sur un banc soit, pour les plus téméraires d’entre vous, poursuivre l’aventure à bord d’une barque sur le lac du parc !

7 activités insolites à Paris - La balade de la Coulée Verte René-Dumont - Bois de Vincennes

4. Prendre un goûter/apéro créatif à la Papoterie

13 Rue Ternaux, 75011 Paris
17 Rue Notre-Dame-de-Lorette, 75009 Paris
À la Papoterie, on papote, mais pas sans rien faire !

Le principe ? Papoter autour d’un goûter ou d’un apéro et peindre la pièce de céramique de ton choix.

Le tout se déroule sous des conseils avisés et une bienveillance à toute épreuve : à la Papoterie, pas de « j’suis nul.le » ! Tout le monde ressort heureux et valorisé d’avoir réalisé soi-même son petit objet du quotidien.

Quant à la pièce qui fera l’objet de ton art, tu as l’embarras du choix ! Vases, tasses, coquetiers, assiettes, bols, cache-pots, sous-plats,… Il y en a pour tous les goûts. Et tous les prix : suivant la pièce choisie, les prix vont de 10€ à 65€.

Envie de te lancer ? Il te suffit de réserver un créneau horaire pour un atelier de 2h30 sur leur site internet et dans l’établissement de ton choix (9ème ou 11ème arr.) ! Essaye de prévoir le coup quelques jours à l’avance, en notant bien que les Papoteries sont fermées le week-end et les lundis.

Activité insolite à Paris 4 - La Papoterie café céramique Paris

5. Passer une soirée dans un speakeasy 

Sais-tu ce qu’est un « speakeasy » ?
L'expression trouve son origine pendant la prohibition, dans l'habitude qu'avaient les tenanciers de bars de demander à leurs clients de parler doucement (« pssst, speak easy ! ») lorsqu'ils demandaient de l'alcool, afin de ne pas attirer l'attention.

Tu l’auras compris, un speakeasy, c’est un bar caché ! Pas facile de tomber dessus par hasard, donc…

Quoi que. La tendance s’est beaucoup répandue à Paris ces-dernières années, si bien que beaucoup de speakeasy autrefois cachés sont maintenant connus de tous.

C’est le cas du Lavomatic, qui se cache derrière la porte d’une des 5 machines à lessiver d’un vrai lavomatique (les autres machines étant fonctionnelles par ailleurs), ou encore de L’Épicier, caché derrière une fausse étagère d’une épicerie quelconque.

Aujourd’hui, il existe à Paris des TAS de speakeasy, et une flopée d’articles sur le sujet.  

Je vais donc te présenter ceux qui me semblent les plus sympas, en essayant aussi de mettre en avant des bars moins connus (une manière de t’épargner une éventuelle file archi décourageante avant d’entrer).

L’ambiance de ces bars, généralement réputés pour leurs cocktails subtils, est plutôt chic, et les prix, plutôt élevés. Il faut en moyenne compter entre 14€ et 20€ pour un cocktail.

Il existe différents styles de speakeasy, les plus typiques étant ceux qui nous plongent au cœur de la période de prohibition américaine des années 20. Ce sont mes préférés, non seulement pour la dimension « historique » du concept mais aussi parce que j’adore l’Art Déco (qui s’épanouit dans ces années-là). Le tout donne une ambiance très chic et anachronique à l’expérience. Et entre nous, je préfère payer mon cocktail 15€ dans un endroit chic que dans une cave (oui, il y a des speakeasy-caves, et l’idée est très chouette aussi, mais c’est tout simplement moins mon truc).

Dans ce genre là, on peut citer le Moonshiner (derrière le frigo de la pizzeria Da Vito dans le 11e) et le Mobster Bar (accessible depuis une vieille cabine téléphonique) ou encore Gentleman 1919, moins connu que les deux derniers mais tout aussi original : il faut traverser un salon de coiffure/barbier vintage pour accéder à un bar à cocktail dépaysant qui propose même une sélection de cigares.

Activité insolite à Paris 5 - Gentleman 1919 bar caché speakeasy à Paris

Plus classiques (et donc plus connus) mais dont le concept original vaut le détour :


  • Le Rehab (1er arr.), entre boudoir de style Belle-Époque et arrière-boutique d’apothicaire

Le Rehab se situe au sous-sol du Normandy Hotel. Une fois arrivé, tu y trouveras une atmosphère mystérieuse et plein de meubles insolites (dont un lit à opium !). Derrière le bar, c’est moins un barman qu’un chimiste qui est au commande pour préparer de délicieux cocktails par des procédés pour le moins originaux.

La grande spécialité du Rehab, c’est d’abord les cocktails au CBD ! Mais ici, chaque cocktail est une expérience : entre un cocktail moléculaire non-liquide et une théière qui crache du feu, on en prend plein la vue et les papilles !  

On notera également la démarche zéro-déchet chère aux propriétaires du bar : tout ce qui peut l’être est fait maison, réduisant de 70% leur production de déchet!


Pourquoi passer par Doctolib quand on peut aller au Liquorium ? Au sous-sol du bar/brasserie The Drink Doctor , c’est Docteur Drink qui nous concocte des remèdes délicieux pour soigner tous les maux. C’est garanti, on se sent toujours beaucoup mieux en sortant du Liquorium.

Et tu sais quoi ? Le Docteur donne aussi des cours. À l’aide de son grimoire et de tubes à essais, tu peux réaliser toi-même ta potion sous ses conseils avisés. Il faut compter 125€ pour une activité de 1h30-2h pour 4 à 6 personnes.


Et maintenant, parmi les speakeasy moins connus :

Il est assez récent, alors dépêche toi d’y aller avant que l’info ne se répande dans toutes les petites oreilles parisiennes !

Planqué au sous-sol de Bao Express, il arbore un design mêlant ambiance eighties et clandé hongkongais. L’élément de déco phare ? Sa piscine… au plafond !      

      

  • La Maison Souquet, une ancienne maison de plaisir de la Belle-Époque transformée en hôtel 5*

Ici, le cadre est plus intimiste encore que dans les autres speakeasy.

Il faut passer la porte de la Maison et se glisser au Salon des Petits Bonheurs pour y découvrir le magnifique bar à cocktails de la maison. On pénètre alors dans un univers hors du temps et confidentiel par sa taille réduite, sa disposition et son ambiance tamisée.

Entièrement décoré par Jacques Garcia, ce lieu chargé d’histoire respire l’authenticité.

Du côté des cocktails, chacun porte le nom d’une ancienne courtisane ! Le petit +, la carte est renouvelée chaque saison !


Enfin, on peut encore évoquer le 1905 et son ambiance swing, au premier étage des Vins des Pyrénées, un vieux bistrot qui fût le repère de Charles Baudelaire, Jeanne Duval, Paul Cézanne ou encore Jim Morrison, le Spootnik, à l’ambiance conquête spatiale soviétique, ou encore La Dépendance, moins connue et spécialisée en gin.

Mais qui sait, tu vas peut-être en découvrir un par hasard. 😉


6. Déguster le vin de Montmartre (lors des vendanges d’octobre de préférence !)

Sur le flanc nord de la Butte Montmartre, le long de la rue des Saules et de la rue Saint-Vincent.

La France est réputée pour ses vins, c’est un fait. Mais Paris… ?

Montmartre possède pourtant sa vigne, le Clos-Montmartre, sur laquelle vécut autrefois Aristide Bruant et où sont venus peindre Toulouse-Lautrec et Renoir.

Longtemps considéré comme de la piquette, aujourd’hui, il en va tout autrement de la réputation du vin de Montmartre.  Malheureusement, quelques centaines de bouteilles seulement sont produites chaque année : on n’en trouve donc pas n’importe où ! En tous cas, le vin est vendu aux enchères et les bénéfices vont aux œuvres sociales de la Butte.

De même, les vignes ne sont accessibles au public que lors d’occasions exceptionnelles, comme la Fête des jardins, organisée chaque automne depuis 1980 par la mairie de Paris, mais surtout la Fête des Vendanges, qui a lieu chaque deuxième week-end d’octobre. Chaque année, la cuvée est parrainée par une célébrité : la première fête des vendanges, en 1934, a ainsi été parrainée par Fernandel et Misstinguett ! C’est l’occasion non seulement de découvrir la vigne, mais aussi de déguster son vin ! Je vous recommande les visites commentée organisées (à réserver).

Autre possibilité (plus onéreuse) : chaque samedi à 14h30, pour 36€, le Comité des Fêtes de Montmartre et le Musée de Montmartre proposent en une visite commentée des vignes suivie d'une dégustation de vin du Clos Montmartre (avec verre gravé offert) et d'un accès libre au musée (incluant l'exposition temporaire actuelle). Pour cela, il suffit de réserver sur le site du musée !

Activité insolite à Paris 6 - Clos-Montmartre vignobles


7.  Bonus (un peu honteux) : déguster un rhum au baba (oui oui) au Select

99 Boulevard du Montparnasse 75006
Le Select est une grande brasserie typiquement parisienne au décor Art Déco très sympa.

Je ne peux pas dire grand-chose des plats que l’on y sert (mais il parait qu’on y mange très bien), si ce n’est du baba au rhum.

Alors, qu’a-t-il donc de si spécial ?? En lui-même, rien de bien particulier (même s’il est très bon !), mais la petite astuce, c’est que le serveur laisse la bouteille de rhum à table… Vous avez compris la supercherie : en commandant un baba au rhum, il est possible d’ingurgiter plus de rhum qu’autre chose…

Bon, ce dernier bon plan insolite n’est pas très glorieux, mais une chose est sûre, vous ne le trouverez nulle part ailleurs !

Activité insolite à Paris 7 - Rhum au baba au Select à Paris


Besoin d'être épaulé par une organisatrice de voyage pour planifier ta prochaine escapade parisienne ?


Je créé pour toi un voyage sur-mesure, entièrement personnalisé selon tes envies, tes goûts et ton budget.
Tu t'épargnes de longues heures de recherche et tu t'offres un magnifique voyage clé en main. Il ne te reste plus qu'à te laisser guider. 


Ce type d'activités insolites à Paris te plaît ? 

Alors contacte-moi pour que nous organisions ensemble ton prochain voyage hors du commun à Paris !
Tu profiteras ainsi de mon expertise en hébergements et activités insolites à Paris (et à un tarif plus avantageux !).
Julie ton organisatrice de voyage sur mesure


Te voilà paré pour découvrir Paris hors des sentiers battus !

Avec ces activités faciles à organiser, gratuites et sans réservation pour la plupart, tu as de quoi passer un voyage à Paris qui ne ressemble à aucun autre ! 

Si tu décides de tester ces activités, ça me ferait très plaisir que tu m’écrives sur Instagram pour me raconter ton expérience !
Et si tu découvres une autre activité insolite insolite à Paris, surtout, partage-la moi !

Bannière rejoins-moi sur Instagram pour ne rien manquer


À très bientôt pour d’autres découvertes insolites !

Si cet article t'a plu, je t'invite à rejoindre ma newsletter bimensuelleTu recevras des conseils voyage exclusifs que je ne livre nul part ailleurs, du contenu unique pour apprendre à voyager plus et mieux, et quelques surprises (je ne t'en dis pas plus) !

Pour me rejoindre, écris simplement ton prénom et ton adresse email ci-dessous :

Lire la suite
Domaine de Naxhelet week-end nature belge cover
Destination, Voyage responsable

Le domaine de Naxhelet, pour un week-end nature 100% belge

Nous te le disions le mois passé dans la Newsletter, Julie et moi sommes toutes les deux liégeoises. Dans un précédent article, je partageais avec toi mes coups de cœur écofriendly du centre de Liège. A quelques km du centre de Liège, il y a un hôtel que j’affectionne tout particulièrement pour sa conscience environnementale. De par son positionnement global autour du respect de la nature, je trouvais important d’en parler dans un article dédié. Laisse moi te présenter le domaine de Naxhelet, porté par la famille Jolly. Celui-ci dispose d’un hôtel 4 étoiles supérieur, un espace Wellness, deux restaurants et un golf. Situé à Wanze, dans un écrin de verdure, c’est un endroit idéal pour une déconnexion le temps d’un week-end.

Présentation du domaine de Naxhelet situé à Wanze


L'hôtel

Labellisé “Clé Verte” (écolabel international pour le tourisme), c’est tout une conscience écologique qui accompagne cet hôtel de 33 chambres et 2 suites. Une politique environnementale a été mise en place dès sa conception afin de réduire l'empreinte écologique tout en proposant un service de qualité. Notamment via une énergie verte, par l’utilisation de panneaux solaires thermiques, photovoltaïques et de pompes à chaleur. Naxhelet possède également sa propre station d'épuration autonome. Les produits d'entretien pour l’ensemble du domaine sont sans javel et labellisés Eco. Au niveau de la consommation d’eau, le choix a été porté sur des robinets électroniques, douches et chasses d’eau à faible débit pour limiter la consommation et le gaspillage. Pour pousser encore un peu plus loin et conscientiser également les clients, la douche est programmée de sorte à se couper après 3 minutes, tu dois ensuite réactiver la douche pour poursuivre, ou stopper en te disant que tu en as assez profité !

Les éclairages ont eux aussi été réfléchis et sont gérés par domotique et des LED à faible consommation sont utilisés dans l’ensemble des pièces.

En plus de ces aspects techniques écofriendly, tu trouveras également une offre d’activités en accord avec ces valeurs. Labellisé “Bienvenue vélo”, tu trouveras à l'hôtel un endroit pour nettoyer et stocker ton vélo. Des vélos électriques sont également disponibles sur place à la location, avec une proposition d'itinéraire autour du domaine. Les formules “By Bike” et “Naxhelet cycling tour” te proposent notamment de réserver un massage “after bike” de 35 minutes après l’effort !

En plus des activités à deux roues, tu pourras également opter pour une marche en pleine conscience de 3h, un atelier ressourcement de 2h30 ou une découverte du village en draisine (selon la saison) ou pourquoi pas… t’entrainer au golf sur le practice !

Le petit plus ? Le petit paquet de biscuits qui t’attend dans ta chambre. Des biscuits BIO qui sont confectionnés dans la boulangerie du domaine, avec les farines de la ferme. Ils contiennent +- 15% de chapelure de pain invendu et contribuent donc à la démarche 0 déchet de Naxhelet; un DÉLICE !

L'hôtel du domaine de Naxhelet et sa conscience écologique


Le restaurant

Également labellisé Clé-Verte, c’est la culture du circuit-court (très court) et des produits locaux et de saison qui est mise ici à l’honneur. Le domaine possède son propre champ et potager 100% bio et cultive ainsi la plupart des légumes, herbes et fleurs qui viendront se poser ensuite dans ton assiette ! Les autres producteurs de la région sont cités pour une totale transparence, une meilleure collaboration et une mise en avant des producteurs locaux.

Au niveau de la gestion des déchets, un tri sélectif est appliqué dans les espaces clients mais aussi pour l’ensemble du personnel, et un poulailler a été mis en place pour réduire les déchets de la cuisine !

Depuis mi-octobre, le restaurant a reçu une nouvelle récompense puisqu’il est à présent également labellisé “Table de Terroir”, label qui valorise la volonté du restaurant de travailler avec des produits locaux, durables et de saison.

La bonne surprise? Il y a du choix pour les végétariens dans les plats à la carte et le menu du mois, même s’il contient de la viande, est adaptable en fonction de ton régime alimentaire, il suffit de le préciser lors de la réservation. Le chef m’a donc concocté un menu entièrement sans viande, et c’était délicieux ! Psst, le restaurant est ouvert également pour les non-clients de l'hôtel ;).

Tu as l’occasion de dormir sur place? Alors tu auras la chance de goûter l’un des petit déjeuner les plus complets que j’ai jamais goûté (et chez moi, le petit déjeuner c’est sacré donc j’en ai testé pas mal :D). Au niveau sucré, tu y trouveras des viennoiseries produites directement à la boulangerie du domaine, avec plusieurs choix de pains ainsi qu’une tarte du jour et un gâteau, ainsi que des pancakes que tu peux noyer dans du sirop si tu le souhaites. Un large assortiment de confitures locales (super locales, comme la confiture de fraises avec les fruits des champs du domaine), miel (qui provient directement des ruches de Naxhelet, sirop, choco ainsi que du yaourt et de nombreuses propositions de granola/céréales et des fruits. Plutôt salé ? Tiens toi bien; tu as le choix entre des oeufs (qui proviennent directement du poulailler), du lard, des beans, des champignons, des saucisses, du pâté, de la truite fumée, du fromage frais, du jambon, du filet d’Anvers, des petits oignons et cornichons et une sélection de fromages locaux. Pour accompagner tout ça, tu as bien sûr du thé ou du café à volonté, ainsi que des jus pressés et des bulles. Promis, tu ne seras pas déçu !

Le restaurant et son petit-déjeuner au domaine de Naxhelet
Le restaurant et son petit-déjeuner au domaine de Naxhelet 2


Le Wellness

Tu l’auras sans doute deviné, lui aussi a reçu la labellisation clé-verte. L’ensemble des produits utilisés dans l’espace bien-être, comme les huiles de massage, sont entièrement naturels et biologiques. L’huile de colza, par exemple, est réalisée directement avec celui produit par la ferme du domaine.

Le Wellness du domaine de Naxhelet


Le golf

C’est ici, je trouve, un des points les plus intéressant du domaine, car c’est un grand défi d’avoir une approche respectueuse de la nature et de proposer un terrain de golf. Le golf de Naxhelet est très réputé et à la particularité d’avoir obtenu le label “GEO” (Golf Environment Organization), ce qui est une première en Wallonie, grâce à un traitement responsable 100% biologique. Aucun produit chimique n’est utilisé pour entretenir le terrain, il est directement renforcé par la nature elle-même. Les plantes sont choisies en fonction pour être résistantes aux maladies, en plus de celà, un produit naturel confectionné maison est utilisé pour développer les micro-organismes, les bactéries et les champignons utiles au sol pour combattre les maladies. De plus, plusieurs ruches se trouvent sur le domaine et la pollinisation des abeilles joue un rôle très important pour la biodiversité du territoire. En plus de cet aspect, il est important de souligner que les fairways ne sont pas arrosés, et une irrigation naturelle se fait sur les greens du terrain des départs par récupération des eaux de drainage et de toitures. Pour avoir fait un premier test au practice, je te confirme que c’était vraiment un chouette (assez drôle, j’ai loupé plusieurs fois la balle) moment ! Alors, on s’y met ?


Domaine de Naxhelet et son golf labellisé GEO


La ferme du Val Notre-Dame & La boulangépicerie Champain

S'inscrivant dans la démarche “écosynergie” et souhaitant pousser encore plus loin l’expérience écoresponsable du domaine, la ferme du Val cultive depuis 2010 des céréales, pommes de terres, colza et fraises, le tout de façon 100% bio. Les céréales sont utilisées pour les préparations des différents menus du restaurant ou envoyées dans un moulin de la région pour créer la farine. Celle-ci sera utilisée par la boulangerie Champain qui va produire les différents pains utilisés dans le restaurant de l’hôtel ainsi que les viennoiseries et préparations du petit déjeuner. En plus de proposer la partie boulangerie, Champain est également une épicerie qui propose des produits fermiers locaux et de saison, issus d’une agriculture s’inscrivant dans une démarche responsable et durable.
Le domaine de Naxhelet

J’ai été vraiment touchée par l’importance apportée par la famille Jolly et toute l’équipe de Naxhelet pour créer un endroit ressourçant qui respecte le plus que possible notre environnement. Il existe encore d’autres petits gestes du quotidien mis en place pour réduire encore un peu l’impact environnemental de Naxhelet comme par exemple :

  • Toitures végétales,
  • Station de charge pour les voitures électriques
  • Installation d’une station météorologique afin de tenir compte des prévisions et de ne pas gaspiller de l’eau inutilement,
  • Recyclage des graisses végétales de manière naturelle à l’aide d’enzymes,
  • Collaboration avec des fournisseurs respectueux de l’environnement en circuit court afin de réduire la production de CO2,
  • Les blocs notes et crayons sont en papier et bois recyclés,
  • Limitation des objets jetables au quotidien (sets de table en cuir, pailles en pâtes, télévisions intelligentes dans les chambres pour limiter l'impression de brochures, contenants gel douche et shampoing remplissable dans les chambres, etc)

Il y a également une attention apportée aux clients aux besoins spécifiques, avec le logo Access-I et toutes les infos concernant l’accessibilité en fonction des besoins sur le site direct d’Access-I. Une personne de contact est renseignée et disponible en cas de besoin.

Quand j’ai découvert Naxhelet pour la première fois, j’ai été vraiment étonnée et touchée de toutes ces initiatives mises en place en faveur de l’environnement. En plus de ça, le personnel est aux petits soins et le fait que ça soit un hôtel “familial” a un charme particulier. Un projet 100% belge, et on s’y sent bien !

N’hésite pas à me partager ton avis si tu y es déjà allé et à me donner des nouvelles si tu t’y rends prochainement ! Nous pouvons te créer un petit itinéraire si tu souhaites combiner un petit séjour à Naxhelet avec d’autres adresses très chouettes en Belgique, on est disponibles si tu as besoin d’aide !

Domaine de Naxhelet


Si cet article t'a plu, je t'invite à rejoindre ma newsletter bimensuelle. Tu recevras ainsi des conseils exclusifs, du contenu unique, et quelques surprises !

Pour me rejoindre, écris simplement ton nom et ton adresse email ci-dessous :

Lire la suite
Les meilleures adresses écofriendly à Liège cover
Destination, Voyage responsable

Les meilleures adresses écofriendly de Liège

Connais-tu la ville de Liège, en Belgique ? En plus d’être l’agglomération la plus peuplée de Wallonie, et la troisième de Belgique, c’est aussi notre ville, à Julie et à moi. C’est donc tout naturellement qu’on a souhaité t’en parler dans cet article, l’occasion de mettre en avant quelques adresses éco-responsables qu’on aime particulièrement !


Depuis quelques années, de plus en plus de très chouettes projets indépendants prennent vie dans les différents quartiers de la cité ardente. Des petits commerces de proximité, des collaborations, des cantines responsables et magasins de seconde main. Cependant, la crise sanitaire et les travaux du tram mettent à mal ces petits commerces et quelques-uns ont dû mettre la clé sous la porte. Il est donc important de les faire connaitre et d’aider ces petits indépendants qui nous proposent des produits un peu différents !

Voici donc ceux que j’ai décidé de te présenter aujourd’hui (spoiler alerte; c’était difficile de choisir !) :

Montagne De Bueren Liège


Logement

L’hotel Neuvice se situe dans le centre de Liège, à quelques minutes à pieds (ou à vélo) de la gare du Palais. Facile d’accès, il a l’avantage de se trouver dans le quartier Neuvice, qui regorge de boutiques de petits producteurs locaux. L’hôtel propose un petit déjeuner local et bio qui est d’ailleurs également proposé aux clients extérieurs à l’hôtel. En plus de te faire manger local, les savons utilisés sont naturels et les produits d’entretien sont faits maison. Au niveau énergie, le propriétaire des lieux a opté pour une pompe à chaleur, ventilation double flux. Encore mieux ? L’eau des chasses d’eau est de l’eau de pluie.

=> Toutes les infos sur l’hôtel : www.hotelneuvice.be


Restaurants 

Ventre content : adresse vegan bien connue des liégeois depuis 3 ans déjà, Margot et sa petite équipe de ce chouette resto du centre-ville te propose une cuisine vegan, local et bio. En plus de proposer une cuisine super gourmande, tu auras l’occasion d’y découvrir des expositions et événements tout au long de l’année. Le petit plus ? Le menu, super inventif, change tous les mois !

=> Toutes les infos par ici : www.facebook.com/ventrecontent/


Como en Casa : situé dans une petite ruelle dans le cœur historique de Liège, proche des escaliers de Bueren (très chouettes à visiter, mais moins chouette de faire ses cours de gym en passant par là ! Je ne m’en souviens que trop bien :D), ce restaurant végétarien te propose également des plats végans et sans gluten, le tout en circuit court. Ici aussi, la carte change au fil des saisons et des livraisons de leurs maraichers partenaires. Le petit Plus ? Depuis peu, ils s’associent avec Yeast Wine, pour proposer une formule apéro et vins naturels. Yeast Wine, c’est le projet porté par Jérôme, qui a installé sa petite boutique de vins naturels à l’entrée du resto.

=> Toutes les infos par ici : www.facebook.com/comoencasabe


Ici et maintenant : on s’éloigne un peu du centre de Liège pour faire un tour dans le quartier de Saint-Leonard pour te faire découvrir cette cantine qui s’invente au rythme des produits frais et de saison. Les producteurs locaux sont mis en avant ici, c’est la transparence qui prime. Le menu change chaque semaine mais tu trouveras toujours de la petite restauration à prix abordable. L’espace restauration se trouve dans un bâtiment partagé, comprenant des bureaux et espaces modulables à louer. De nombreux événements y sont organisés, comme des cours de yoga, des brunchs, les apéros du vendredi et des séminaires.

=> www.icimaintenant.eu

Vue de Liège, ville au bord de la Meuse


Cafés & more 

Grand Maison : une institution dans la cité Ardente, pour prendre le petit déjeuner ou juste un verre en terrasse (même s’il fait froid, oui oui). Grand Maison te propose des boissons maison de saison, des thés, des jus, et du café sous toutes les formes en version Slow Coffee. Une petite faim? Tu y découvriras chaque semaine de nouveaux plats, pour le petit déjeuner (sucré et salé) ou pour un petit lunch.

Toutes les infos par ici : https://grandmaison.be


Café Montjoie : Situé dans le quartier Hors-Château (tout proche de Como En Casa), cet endroit est la définition du Slow Living. Tu peux te poser sur le beau mobilier vintage pour y boire un verre (du café, mais pas que ! Tu y trouveras de nombreuses boissons fraiches et des spécialités), prendre le petit déjeuner ou manger un bout, avec des produits locaux, jusque’à 15h. Tu pourras également emprunter un livre, y regarder un film, jouer à un jeu,…bref, prendre le temps.

www.cafemontjoie.com

Façades typiques du centre de Liège


Boutiques 

Le cultivarium : petit nouveau à Liège, ce lieu original te propose des livres, BDs, Mangas, vinyls, CDs, DVDs et jeux de seconde-main. Bref, une petite mine d’or à visiter de toute urgence ! Tu as un tas de CDs à vendre chez toi ? Tu peux en profiter pour les apporter dans la boutique plutôt que de les jeter !

=> www.cultivarium.be/concept


Singulières : boutique inclusive proposant des vêtements de la taille 30 à la taille 64, tu y trouveras également une sélection de vêtements de seconde main, réassortie régulièrement. Tu as besoin d’un petit coup de pouce? Sophie et Margaux te proposent une séance de conseils en image avec un mot d’ordre : la bienveillance !

=> www.singulieresstore.com


Planète R : un peu loin du centre, c’est vrai, mais cette boutique vaut la peine d’être mentionnée car tu y trouveras un (très) large choix de vêtements, produits et meubles de seconde main. Porté par le groupe « Terre », c’est une adresse qui regorge de petits trésors à petits prix !
Les infos par ici : www.facebook.com/magasinPlaneteR/about


Wattitude : adresse incontournable du centre de Liège, cette boutique te propose une large gamme de produits conçus, créés et/ou fabriqués en Wallonie de façon responsable. Une belle façon de soutenir les artisans locaux !

=> www.wattitude.be/fr/


L’herboristerie : d’abord adresse un peu secrète des liégeois un peu bobo, c’est maintenant une adresse hyper populaire du centre-ville. On y trouve des plantes médicinales, des huiles essentielles/végétales, on y crée son propre parfum, on y choisit ses pierres…l’herboristerie c’est 400m2 dédiés aux produits naturels, tu y trouveras forcément ton bonheur. PS: encore un peu secret, au fond du magasin se trouve un institut de beauté de bien-être naturel - l’Eveil des sens.

=> www.lherboristerieliege.be


Vue sur la ville de Liège au bord de la Meuse


Beauté & bien-être

Mahalo : le paradis des produits de beauté et de soins cleans, avec une super équipe pour te conseiller au besoin. Tu y trouveras également une chouette sélection de produits maman-bébé.

=> www.mahalo.be/collections/sentara


Cozy Bee : le magasin d’Adélaïde te propose une sélection bien-être étique zéro-déchet et naturelle pour prendre soin de toi. Elle te conseillera sur ce qui te convient et tu pourras lui poser toutes les questions que tu souhaites, c’est une passionnée ! Tu peux aller plus loin dans la démarche en participant à un atelier pour créer toi même tes propres cosmétiques, mais également produits d’entretiens naturels !

=> www.cozybee.be


Ghislain Leger : mon coiffeur depuis que j’ai découvert son existence ! Ghislain Leger et son équipe te propose un salon de coiffure, un centre de bien-être et d’esthétisme avec une utilisation de produits naturels uniquement. Ici, on prend le temps de se faire plaisir et on les laisse prendre soin de soi !

=> www.ghislainleger.be

Immeubles typiques au centre de la ville de Liège


Épiceries

Le Potiquet : petite épicerie vrac dans le quartier d’Outremeuse, tu y trouveras des produits locaux, du bio et du vrac. De l’alimentaire, mais pas que ! Tu y trouveras aussi des produits d’entretiens pour la maison et pour le corps.

=> www.lepotiquet.be/Potiquet.html


L’épicerie du Nord : épicerie dans le quartier Saint-Leonard cette fois, tu y trouveras également des produits en vrac, de saison, et bio. L’adresse parfaite pour faire le plein pour un pique-nique avant une petite balade à Liège !

=> www.facebook.com/epiceriedunord.liege/


Et pour conclure sur une belle note…


Fleuriste

Ginger Flower: je ne pouvais pas publier l'article d'Elodie sur les meilleures adresses écofriendly de Liège, sans parler de son projet à elle. Elodie est écofleuriste à Liège depuis 2019, et elle travaille avec moi sur le développement d'Un Brin de Voyage depuis peu.  Elodie réalise avec passion des bouquets de fleurs fraîches bio, locales et de saison du mois de mai à octobre, ainsi que des compositions en fleurs séchées tout au long de l'année. Elle répond également à toutes tes demandes florales pour événements ou autre. N'hésite pas à la contacter, je te la recommande vivement.

Bon à savoir : des ateliers floraux pour apprendre à créer son propre bouquet en cueillant directement ses fleurs dans les champs sont également organisés !

=> https://gingerflower.be/

Ginger Flower Elodie écofleuriste à Liège


Alors, tu as envie de nous rendre visite? N’hésite pas, tu feras sans aucun doute de chouettes découvertes ! J’ai dû me limiter dans les adresses présentées ci-dessus… mais évidemment il y en a encore plein ! N’hésite pas à nous contacter si tu souhaites plus d’infos. Tu souhaites visiter Liège et combiner avec d’autres villes belges ?

C’est possible ! On peut te créer un itinéraire sur mesure.

Pour nous contacter, c’est par ici !

Palais des Princes-Evêques à Liège en Belgique


Si cet article t'a plu, je t'invite à rejoindre ma newsletter bimensuelle. Tu recevras ainsi des conseils exclusifs, du contenu unique, et quelques surprises !

Pour me rejoindre, écris simplement ton nom et ton adresse email ci-dessous :

Lire la suite
PACA Village des Baux-de-Provence cover
Destination, Voyage responsable

PACA : une destination écotouristique incontournable

Quand on pense à la région PACA, on pense souvent soleil, plages, mer aux eaux turquoise, lavande, cigales, villages pittoresques, sans oublier le petit verre de rosé bien frais à l’apéritif.

Tout cela est vrai bien sûr, et fort apprécié d’ailleurs. Mais il ne faut pas que cela fasse oublier que la Provence-Alpes-Côte d’Azur ne se résume pas à ces images de carte postale ripolinées, à la limite du cliché. C’est aussi et surtout un vaste territoire s’étalant de la Camargue jusqu'à la Riviera de la Côte d’Azur, à la frontière italienne, en passant par le Vaucluse, le Parc National des Écrins et les Hautes Alpes.

Une diversité de richesses naturelles et de paysages la compose, tandis que l’ensoleillement omniprésent une bonne partie de l’année la sublime.

La région PACA est la région star incontestée du Sud-Est de la France et une destination écotouristique incontestable. C’est le résultat d’un fort engagement en faveur du tourisme durable depuis plusieurs années. Voici un tour d'horizon de ses nombreux atouts.

Provence-Alpes-Côte d'Azur introduction

PACA, une région, 3 atmosphères

Provence, Alpes, Côte d’Azur. Ces 3 noms sont associés depuis à peu près toujours dans l’imaginaire collectif, qui a tendance à les considérer comme un tout. À tort, car ces 3 territoires dégagent des atmosphères bien différentes, tant au niveau de leurs paysages que de leur culture ou leur art de vivre.


La campagne provençale en région PACA

Ah, que la Provence est belle ! Les cigales qui chantent, les champs de lavande du Plateau d’Albion à profusion, les vignes, les oliviers, et les villages pittoresques de l’arrière-pays, dont la “petite Pompéi” Vaison-la-Romaine, les Baux-de-Provence ou encore Saint-Rémy-de-Provence… On comprend pourquoi des milliers de touristes affluent l’été pour voir ces merveilles !

C’est qu’il fait bon flâner dans cette région tranquille et authentique. La douceur de vivre y est une seconde peau, un peu transpirante cependant en pleine saison estivale. À moins que tu ne tiennes absolument à voir le bleu profond des champs de lavande (à maturité en juillet, juste avant la fauche), le voyageur écoresponsable que tu es préférera la visiter hors saison. Tu éviteras ainsi la foule et profiteras plus égoïstement pleinement des paysages et du patrimoine historique.

Champs de lavande en Provence hors saison


PACA, pac’eau

Pas moins de 700 km de côtes bordent le littoral de la région PACA. C’est beaucoup, et l’une des caractéristiques de ce territoire idéalement situé entre mer et montagne. C’est bien simple, vu des sommets des massifs de l’Esterel ou des Maures, on a l’impression que la montagne plonge littéralement dans la mer - ce qui est une image bien sûr, et un gros plouf fictif !

D’ouest en est, les côtes et les dégradés de bleu se succèdent, entre bleu turquoise et bleu profond :

  • la Camargue, naturelle et sauvage, une remarquable réserve de biodiversité
  • la Côte Bleue, appréciée pour la beauté de ses fonds marins
  • les Calanques
  • la Côte Varoise
  • le Golfe de Saint Tropez (un peu tapageur l’été)
  • le Massif de l’Esterel
  • et enfin la flamboyante Côte d’Azur

Si tu as envie d’un bon bol d’air marin, c’est la région à visiter… Sauf en été pendant la pleine période touristique, où sévit alors un mal que tu détestes et moi aussi : le tourisme de masse !

Focus sur les Calanques de Marseille-Cassis

Pas besoin d’aller jusqu’en Scandinavie pour admirer des fjords. Les Calanques de Marseille-Cassis en sont un échantillon miniature et c’est juste dans le sud de la France que ça se passe, dans les Bouches du Rhône en région PACA !

Ces falaises calcaires majestueuses sont une curiosité géologique unique au monde, et c’est du monde entier qu’on vient les admirer tout au long de l’année. Les panoramas y sont sublimes, entremêlant mer et montagne. Les nombreux belvédères permettent de prendre de la hauteur et d’admirer les camaïeux de bleu de la mer, avec une forte prédominance du turquoise. Un vrai coin de paradis pour les amoureux de la nature, les randonneurs, mais aussi les plongeurs !

2 millions de visiteurs annuels, ça commence à peser. Le Parc National des Calanques a ainsi vu le jour en 2012 dans un but de réglementation et de préservation de l’environnement.

Calanques de Marseille-Cassis


La région PACA vue des hauts sommets

Enfin, les massifs montagneux s’imposent également en PACA puisqu’ils couvrent la moitié du territoire régional. Entre Hautes Alpes (où règne un ensoleillement remarquable de plus de 300 jours dans l’année), Alpes de Haute Provence et Alpes Maritimes, les hauts sommets culminant à plus de 3 000 mètres d'altitude y sont nombreux, notamment dans le massif des Écrins. De quoi ravir les amateurs d’alpinisme, de randonnée ou autres activités plus extrêmes !

Gorges du Verdon, Alpes-De-Haute-Provence


Une réserve naturelle de biodiversité entre mer et montagne

La Provence-Alpes-Côtes d’Azur est une région naturellement privilégiée et compte bien le rester.

Elle est considérée comme un point chaud majeur de biodiversité. Elle représente ainsi 10 % de la biodiversité marine mondiale et 6 % de la biodiversité terrestre française.

Afin de favoriser la préservation et la sauvegarde de son patrimoine, 4 parcs nationaux (Écrins, Calanques, Mercantour, Port Cros) et 9 parcs naturels régionaux (Camargue, Alpilles, Sainte-Baume, Luberon, Baronnies provençales, Mont Ventoux, Verdon, Préalpes d’Azur, Queyras) assurent la protection de son environnement naturel grâce à la mise en place de réglementations adaptées et des projets de développement durable concertés. Cela constitue une couverture de 50% de son territoire en espaces protégés.

À cela s’ajoute un certain nombre de réserves naturelles d’exception : le Mont Ventoux, la Réserve géologique de Haute-Provence ou encore la montagne Sainte-Victoire pour ne citer que les plus connues.

Enfin, le tableau ne serait pas complet si je n’évoquais pas le fabuleux patrimoine botanique de la région, permettant ainsi à Grasse d’être une capitale des parfums mondialement reconnue.

On comprend pourquoi elle est devenue une destination écotouristique incontournable depuis toutes ces années !


Focus sur la COP d’Avance

La région PACA a fait de la préservation de son territoire une priorité depuis quelques années. Elle est à l’initiative du premier plan climat régional lancé en 2017, la COP d’Avance. L’objectif de ce plan était de créer une feuille de route et définir les actions essentielles à mener pour lutter contre les dérèglements climatiques au niveau régional.

Le succès a été au rendez-vous, si bien que le plan a été renouvelé en avril 2021 dans la continuité de la politique environnementale de la Région Sud, avec des objectifs plus ambitieux encore. Il s’articule autour de 6 axes (air, mer, terre, énergie, déchets, chez vous au quotidien), et 141 mesures. Un volet est notamment consacré au développement de l’écotourisme.

Parc Naturel Régional du Luberon


Quelques incontournables

Que tu sois amateur d’histoire, de culture, de paysages majestueux, de vieilles pierres, ou encore de baignades en eau turquoise, la région PACA foisonne de sites touristiques tous plus éclectiques et incontournables les uns que les autres.

Voici une sélection de quelques incontournables à visiter :

  • Les Gorges du Verdon, 21 km de falaises, parmi les plus vertigineuses d’Europe (300 à 600 mètres de haut)
  • La Vallée du Queyras, véritable havre de randonnée nature dans les Hautes-Alpes
  • Les mythiques stations balnéaires de la Riviera : Nice, Cannes, Antibes
  • Saint Tropez, à visiter hors saison
  • Les villes et villages charmants du Luberon (L’Isle sur la Sorgue, Gordes, Joucas, Roussillon, Lacoste…) - à éviter l’été, trop de touristes !
  • Les carrières d’ocres du Colorado provençal, une singularité géologique qui te téléporte tout droit dans un western américain
  • Le Mont Ventoux, le fameux géant de Provence culminant à 1912 mètres et faisant le bonheur des cyclistes
  • La Vallée des Merveilles dans le Parc national du Mercantour, site archéologique classé
  • Le Parc national des Écrins
  • Marseille, ville cosmopolite et bouillonnante
  • Les vestiges romains d’Orange, dont le fameux Théâtre Antique
  • Aix-en-Provence, le petit Versailles du Sud au patrimoine architectural exceptionnellement bien conservé
  • Avignon, cité médiévale emblématique mondialement renommée pour son pont, son Palais des papes, et son festival d’été

Tu vois qu’il y a de quoi satisfaire ta curiosité et tes envies de séjours écotouristiques. Et si tu ne trouves pas ton bonheur malgré tout, je peux encore élargir la liste au besoin !

Aix-en-Provence, le petit Versailles du Sud


Activités et bien-être en région PACA

Grâce à la diversité de ses paysages et ambiances, la région PACA est propice à la pratique de tout un tas d’activités en tous genres.

Sur les différentes côtes du littoral, les plaisirs balnéaires sont rois : baignade dans les eaux bleues de la Côte d’Azur, plongée en Côte Varoise. Oublie le surf cependant, cela fait longtemps qu’ils attendent la vague dans le coin !

Si la température de la Méditerranée est trop chaude pour toi, tu peux tester les baignades à la fraîche dans le lac de Serre Ponçon ou la rivière Durance, ou t’essayer à l’une des nombreuses activités nautiques qu’ils permettent (rafting, kayak, canoë, paddle…).

Si tu préfères garder les pieds sur terre, pas de problème non plus, la région PACA a tout prévu pour toi ! C’est une région prédestinée pour la randonnée, que ce soit à pied, à VTT ou à cheval. De multiples sentiers balisés permettent de découvrir la montagne et d’aller à la rencontre de la faune. Attention dans le Mercantour : outre les marmottes ou les chamois, la rencontre avec un loup n’est pas impossible !

Pour les plus téméraires, les Hautes-Alpes réservent de bons spots d’escalade et d’alpinisme. Enfin, le ski a bien sûr une place de choix dans les activités de la région, y compris dans les Alpes du Sud où il peut se pratiquer dans de bonnes conditions d’ensoleillement jusqu’en avril.

Lac de Serre Ponçon


Oeno-gastro-tourisme en région PACA

La France est un pays gastronomique en général. Pour qui aime la cuisine méditerranéenne savoureuse, les mets provençaux de la région PACA concoctés à partir de fruits et légumes gorgés de soleil ont quand même une place à part. J’en connais qui se damneraient pour une pissaladière en terrasse accompagnée d’un petit rosé de Provence AOP bien frais, surtout si la tapenade est en entrée !

Pissaladière niçoise, oeno-gastro-tourisme en région PACA


Mes bonnes adresses éco-responsables

As-tu entendu parler de mon projet « 3000 km : voyager pour la biodiversité » ? Si tu me suis sur les réseaux sociaux, tu en as forcément eu vent (eh oui, je t’ai bombardé de stories !). Rappelle-toi, je t’expliquais en détail en quoi il consiste dans cet article. Allez, je te fais un petit récap’ : avec Nathalie Roure de Volonterreafrica.fr, nous avons parcouru la France en mai et juin 2022 pour promouvoir le tourisme responsable, notamment en animant des conférences.

Pour te donner un exemple, nous avons donné une formation à la Maison de l’Environnement à Nice le 1er juin dernier, une structure qui, grâce à ses démarches éco-responsables, vise à faire de Nice une ville écologiquement exemplaire de la Méditerranée. Tout au long de l’année, la Maison de l’Environnement accueille des expositions temporaires et organise des tas d’activités. Lors de notre venue, un escape game intitulé « Dernière chance » sur le thème du climat était mis à l’honneur. Un grand merci à Gilles pour son accueil !

Tout au long du voyage, nous avons eu la chance de découvrir des tas d’hébergements et d’initiatives écotouristiques. J’ai donc pu tester pour toi 33 adresses toutes plus incroyables les unes que les autres ! Celles-ci ont été l’occasion d’une multitude de rencontres humaines et d’instants de partage extrêmement enrichissants. J’ai retiré énormément de choses de chaque lieu visité et de chaque personne rencontrée. Bref, ce circuit écotouristique en France a été très formateur pour moi !

Bien entendu, je ne vais pas garder toutes ces belles découvertes pour moi toute seule… Alors laisse-moi te partager les meilleures adresses éco-responsables à tester ABSOLUMENT si tu te rends dans la région PACA !

Volets bleus à Arles en Provence-Alpes-Côte d'Azur


Le Village Vacances Léo Lagrange

À seulement quelques minutes à pied du sublime centre de Vaison-la-Romaine, au cœur du Vaucluse, le Village-vacances Léo Lagrange 3*** t’accueille dans un paysage enchanteur et chargé d’Histoire.

L’établissement propose 75 chambres avec, pour chacune, une petite terrasse individuelle. Il dispose également d’un restaurant et d’un bar sur une grande terrasse face à la piscine. Le personnel travaille avec de nombreux producteurs locaux et favorise les circuits courts :

  • Petit déjeuner continental alliant diversité des saveurs et équilibre nutritionnel
  • Recettes du monde ou des régions de France
  • Spécialités provençales, grillades
  • Fruits et légumes de saison fournis par un agriculteur local
  • Vins locaux sélectionnés dans les caves des alentours

Proche de superbes cours d’eaux tels que le Toulourenc, l’Aigues, l’Ouvèze et de sentiers dominés par le Mont-Ventoux ou les Dentelles de Montmirail, le Village attire chaque année de nombreux cyclotouristes. Ils proposent donc la location de vélos et de vélos électriques, un garage à vélo sécurisé, un kit de réparation et d’entretien, une aire de lavage pour les vélos, une liste des vélocistes de la région, des itinéraires cyclables, des brochures sur la région, des conseils personnalisés, etc.

Enfin, le village-vacances Léo Lagrange est labellisé clef-verte : il est engagé dans la défense d’un tourisme inclusif alliant qualité des séjours, protections de l’environnement, découverte des territoires, bien-être, mixité sociale et culturelle.

Leurs objectifs sont les suivants :

  • Sensibiliser à la préservation des ressources naturelles et de la biodiversité par des animations adaptées
  • Lutter contre le gaspillage énergétique grâce à des informations répétées
  • Favoriser les circuits courts d’approvisionnement par des liens forts avec les acteurs locaux
 Merci à Guylaine de nous avoir hébergées une nuitée avec petit déjeuner et dîner. Nous  avons pu en profiter pour visiter le joli centre-ville !
Village Vacances Vaison-la-Romaine


Hôtel la Bastide

La Bastide d’Eygalières se trouve entre Arles, Avignon et Aix en Provence, au cœur du parc naturel régional des Alpilles : le lieu parfait pour déconnecter du quotidien le temps d’un week-end.

En 2003, Leen et Françoise ont repris l’activité hôtelière de la Bastide en y apportant une touche « moderne/rustique » afin de préserver la tradition du pays tout en offrant un confort contemporain.

La Bastide d’Eygalières, c’est un petit hôtel de charme **** de 15 chambres, un jardin de 5000 m² planté de chênes verts, de lauriers roses, de plans de romarin, une sublime piscine et un restaurant (« le Lézard Gourmand ») disposant d’une superbe terrasse.

Le Lézard Gourmand t’invite à découvrir des saveurs provençales, à base de légumes cultivés en plein champs sous le soleil provençal et autres produits locaux et bio.

Françoise nous a gentiment accueillies une nuitée dans ce havre de paix. Nous avons apprécié la décoration, l’amabilité du personnel, le confort de la chambre « Quiétude + », le petit déjeuner composé de produits bio et locaux, et surtout, le cadre paradisiaque de la Bastide. Bref, on a tout aimé !

La Bastide a obtenu la marque « valeur du parc naturel régional des Alpilles », ainsi que le label « Clef-verte » grâce à son implication dans le tourisme durable et notamment dans le respect de la nature environnante :

  • Gestion des déchets, de l’eau et de l’énergie
  • Emballages individuels supprimés en chambre et au restaurant
  • Utilisation de produits biologiques au restaurant, mais également dans l’entretien ou encore dans la salle de bain
  • Service conseil de la réception sur les activités pleines nature de la région
  • L’utilisation d’ampoules LongLife
  • Climatiseurs remplacés par un modèle consommant moins d’énergie (pompe à chaleur)
Hôtel la Bastide

La Savonnerie Marius Fabre

Avec plus de 120 ans d'histoire, 4 générations familiales successives, des chaudrons intacts et encore en fonction... La savonnerie Marius Fabre, toujours en activité aujourd’hui, fabrique du véritable savon de Marseille selon les méthodes ancestrales transmises par Marius Fabre lui-même.

Les ateliers de fabrication se visitent gratuitement, tout comme le Musée du Savon de Marseille situé en plein cœur de la savonnerie et retraçant l'histoire du savon de Marseille.

Grâce à Maureen, nous avons bénéficié d’une visite privée avec Téo, un super guide qui nous a raconté avec passion les différentes étapes du procédé de fabrication du savon.

Le secret ? Tout commence avec le mélange des huiles végétales et de la lessive de soude dans un grand chaudron. Sous l’action de la soude et de la chaleur, les huiles se transforment en pâte de savon. La pâte de savon est ensuite lavée à plusieurs reprises à l’eau salée afin d’éliminer la soude restante. Elle est alors cuite pendant dix jours à une température de 120°C. Au cours de la cuisson, la pâte de savon est affinée par plusieurs lavages, entraînant le glycérol, les impuretés et les acides gras non saponifiés.

Les savons sont fabriqués à base d'huiles végétales biodégradables, sans colorant et sans produits dérivés du pétrole. Afin de limiter la production de déchets, la Savonnerie valorise la vente de produits solides et sans emballages.

Depuis 2020, ils ont supprimé définitivement l’huile de palme de tous leurs savons et l’ont remplacée par l’huile de tournesol oléique. Cette dernière est récoltée en France et en Europe, réduisant considérablement les distances de transport de cette matière première !

Savonnerie Marius Fabre

Le Village des Tortues

Le Village des Tortues de Carnoules Cœur-du-Var est un centre pédagogique qui abrite les activités scientifiques et de conservation de l'association SOPTOM (Station d'Observation et de Protection des Tortues et de leurs Milieux), destinée à la protection des reptiles et des tortues.

Elle est composée du Centre d’Elevage Conservatoire et du Centre de Soins Faune Sauvage.

Si tu trouves une tortue blessée, tu dois absolument l’apporter au centre de soins qui la prendra en charge, la réhabilitera et pourra la relâcher dans son milieu naturel, conformément à la législation.

Les missions de la SOPTOM sont multiples :

  • Sensibilisation du public à la biologie et à la protection des reptiles
  • Étude et protection des populations sauvages au travers de programmes de conservation, de suivis scientifiques et d’expertises écologiques
  • Accueil et soins des tortues sauvages blessées

La SOPTOM a également développé deux autres Village des Tortues à Madagascar et au Sénégal.

Si tu souhaites participer financièrement aux actions de l’association, tu peux faire un don ponctuel, adhérer pour une durée d’un an ou parrainer une tortue !

Le Village des Tortues de Carnoules est situé à une dizaine de kilomètres de Gonfaron, où se situait l’ancien Village des Tortues. L’évolution de la législation, les besoins croissants d’accueil de tortues, les demandes sans cesse plus nombreuses d’interventions vétérinaires, techniques et scientifiques ont peu à peu rendu ce déménagement indispensable.

Plus accessible, plus grand et totalement repensé, le village des Tortues de Carnoules propose en particulier un parcours extérieur qui permet de découvrir en milieu naturel différentes espèces de tortues exotiques de terre et d’eau, mais également une grande serre de 400 m², une salle d’exposition, un musée et un espace aquatique.

Des visites guidées sont disponibles tous les jours le matin et l'après-midi. Des guides passionnés vous transmettront leur savoir et leur passion à travers une visite commentée du parc. L’objectif premier de cette visite, est de t’apprendre à mieux protéger les tortues et à contribuer à leur conservation. À cet effet, des espaces pédagogiques au cœur du parcours sont prévus pour permettre aux enfants de découvrir les tortues et d’apprendre à les protéger tout en s'amusant.

Merci à Edwige, grâce à qui nous avons pu planifier notre visite au Village, et à Éloïse, une jeune stagiaire passionnée qui a réalisé notre visite guidée brillamment.
Village des Tortues

Le Domaine du Rayol

Conçu par Gilles Clément, Le Jardin des Méditerranées est une invitation au voyage à travers différents paysages méditerranéens (Californie, Chili, Afrique du Sud, Australie, bassin méditerranéen, Canaries) ainsi que des paysages à climat plus aride ou subtropical, comme le Mexique, l’Asie, la Nouvelle-Zélande et l’Amérique subtropicale.

Pauline nous a conviées à déambuler au cœur de ces 7 hectares de jardins dont les paysages évoluent au fil des saisons.

En visite libre, compte environ 1h30 pour découvrir le Jardin, et bien plus pour flâner sur les 5 km de chemin.

Ouvert tous les jours de l’année (sauf le 25 décembre), le site est géré par l’Association du Domaine du Rayol et reçoit environ 75000 visiteurs par an depuis son ouverture en 1989.

Chaque jour, 1 à 4 visites guidées t’invitent dans un tour du monde des paysages méditerranéens.

Le Domaine du Rayol possède un patrimoine architectural d’exception : l’Hôtel de la Mer, la Pergola, la Villa Rayolet, la Ferme et la Maison de la Plage.

La vocation du Domaine du Rayol est multiple : faire connaître la nature sous son climat méditerranéen, la vie des plantes et les usages qu’en font les hommes, l’écologie des milieux, ou encore faire réfléchir sur la conservation et la gestion de l’environnement et interpréter les paysages.

Diverses activités nature sont alors proposées (sur réservation) :

  • Promenade sur un sentier marin pour explorer la faune et la flore sous-marines
  • Activités spéciales pour enfants : les pieds dans l’eau et les mains dans la terre
  • Visites thématiques pour les passionnés
  • Ateliers pour adultes : jardinage éco-responsable, usages des plantes, etc.

Ta contribution à la préservation du Domaine du Rayol est précieuse. Les bénéfices provenant des entrées, des diverses activités proposées sur place et des dons permettent à l’Association du Domaine du Rayol de se doter des moyens humains et matériels nécessaires à la conservation du site et à l’entretien du jardin en s’autofinançant à 90%. Grâce à tout cela, l’Association du Domaine du Rayol est agréée entreprise solidaire ! Et ce n’est pas tout : il est également labellisé Jardin Remarquable et Qualité Tourisme.

L’entrée en visite libre ou guidée coûte 14€ pour les adultes, et tu peux aussi acheter un billet « soutien » en ajoutant 3€ au tarif d’entrée pour soutenir l’Association du Domaine !

Domaine du Rayol

L’Auberge de jeunesse HI Nice - Les Camélias

L’Auberge de jeunesse Les Camélias de Nice est merveilleusement bien située en plein cœur de la ville, dans une belle villa traditionnelle avec patio et terrasse. À 10 minutes de la gare, à proximité de la plage et de la Vieille Ville de Nice, cette auberge de jeunesse t’offre un hébergement pratique dans un décor inspiré de la romance de la Côte d’Azur.

Laisse-toi porter par le style de vie décontracté et la culture niçoise en explorant les environs : la célèbre Promenade des Anglais, les forêts et montagnes du Parc National du Mercantour, et bien sûr, la Vieille Ville.

Avec ses étroites rues pavées, ses bâtiments aux tons pastel et ses boutiques de savon, de textiles provençaux, de viande et de fromage, le Vieux-Nice est la partie ancienne et animée de la ville.

Le personnel de l’Auberge Les Camélias se tient toujours prêt à répondre à tes questions, et met à ta disposition toute une gamme d’équipement : une grande cuisine commune entièrement équipée, une blanchisserie, un bar, une salle de télévision et le Wi-Fi gratuit dans les parties communes. Le petit-déjeuner est toujours inclus dans le prix de ta chambre.

Nous avons passé une nuitée dans une chambre privative hyper confortable avec douche et lavabo.

Des visites de Nice gratuites sont organisées chaque jour, et des évènements festifs sont proposés en soirée.