On t'explique tout ici

l'odyssée de julie & michael

Un Tour du Monde Sans Avion

Notre Tour du Monde sans avion - introduction

à propos

Un Brin de Voyage, c’est le blog, le métier et la passion de Julie

En plus de raffoler des voyages, elle prend un plaisir dingue à les organiser. Elle a donc naturellement voulu faire de cette passion son métier en proposant ses services de travel planner : ainsi est né Un Brin de Voyage !

Sa particularité ? Un Brin de Voyage s’engage à promouvoir des voyages qui respectent les régions et les populations visitées. Non seulement les voyageurs de Julie ont un empreinte écologique minime mais, mieux encore, leur passage a une incidence positive sur les populations locales. Pour ça, Julie favorise toujours, dans tous les aspects du voyage, les petites structures locales aux grands groupes, afin que les bénéfices soient équitablement répartis au sein de l'économie locale. 

Mais pour approfondir ses connaissances des différentes destinations qu’elle propose et élargir ce panel pour favoriser un tourisme responsable dans un maximum de destinations, Julie doit continuer de parcourir le monde tout en poursuivant son travail de travel planer ! Et cette fois-ci, c’est avec son fidèle acolyte Michael qu’elle va partager ses aventures dans ce qui constitue leur plus grand projet de voyage jusqu’à présent : un tour du monde sans avion !

Ensemble, nous formons un couple de trentenaires belges qui partage un amour commun pour le voyage, auquel nous devons d’ailleurs notre rencontre : après avoirs partagés les bancs de l’école en gestion du tourisme de laquelle nous avons été diplômés, nos routes se sont à nouveau croisées dans l’établissement hôtelier dans lequel nous avons travaillés en tant que réceptionnistes pendant de longues années. 

Notre Tour du Monde sans avion - à propos

NOTRE VISION DU VOYAGE

Adeptes du slow travel, pour nous, le voyage idéal est celui qui n’est pas chronométré. Nous aimons prendre le temps d’apprécier chaque paysage, chaque goût et chaque senteur, et surtout de lier des amitiés sincères avec les locaux que nous avons à cœur de découvrir. Pour cela, nous privilégions les lieux encore épargnés par les ravages du tourisme de masse, au cœur de la vie et de la culture locale.

marianna williamson

Créer le monde que nous voulons est bien plus puissant que de détruire celui dont nous ne voulons plus.

Nos valeurs phares :

l'authenticité,
la rencontre humaine,
le respect des populations locales
et de l’environnement.

NOTRE PROJET

POURQUOI UN TOUR DU MONDE

Parcourir le monde est depuis toujours notre passion commune. Voyager est notre raison d’être, réaliser un tour du monde, notre pourquoi à nous.

Mais au-delà d’être bénéfique pour notre propre bienêtre, nous souhaitons que notre voyage soit d’abord bénéfique pour l’environnement et ses populations locales. En effet, si le tourisme peut entraîner des conséquences désastreuses sur les populations locales (à cause des moyens de transport que nous utilisons, de notre activité sur place, ou encore des logements de masse), il peut aussi contribuer à améliorer le niveau de vie de beaucoup d’entre elles ! Au lieu de mettre un terme à nos rêves de voyage, nous avons donc choisi de les concevoir autrement : c’est cette vision du voyage que nous voulons promouvoir à travers ce tour du monde sans avion.

Tour du Monde sans avion - pourquoi un tour du monde

POURQUOI SANS AVION

Demandons-nous d’abord pourquoi nous le prenons

Pour aller le plus loin possible, le plus vite possible

Si cette conception du voyage est devenue la norme, c’est parce que notre culture occidentale érige les voyages lointains, ou « exotiques », comme le nec plus ultra : plus on part loin, plus on déconnecte de son quotidien, mieux on comprend le monde et plus croustillantes sont nos anecdotes. Sauf que pour s’imprégner de la culture locale, décompresser et réaliser de folles randonnées, on nous laisse 20 jours de congés payés. L’avion, qui nous permet de traverser la planète en quelques heures seulement, est nécessairement la solution idéale.

Pas de temps à perdre ! On saute dans un avion, on amasse le plus de souvenirs possible – une visite d’un monument connu par-ci, une randonnée trendy par-là – et on rentre aussitôt dans ses pénates avec l’impression d’avoir bien rentabilisé son voyage.

On se plaint pourtant constamment de devoir courir après le temps dans notre quotidien stressant. Pourquoi le faire en voyage alors que celui-ci est supposé nous aider à le fuir ? Le temps. Ni plus, ni moins.

Même pour ceux d’entre nous qui font mille et uns efforts au quotidien (limitation de la consommation de plastique et de viande, achats de seconde main, courses en vrac, dons à des associations à impact environnemental positif,…) pour réduire ses émissions de CO2 et éviter de participer au dérèglement massif du climat, bien souvent, nos emplois du temps serrés nous empêchent de renoncer à l’avion. Il faut dire que rien n’est fait pour nous aider à passer ce cap : il y a de plus en plus de vols de moins en moins cher pour des destinations de plus en plus lointaines et l’avion, dont le kérosène n’est pas taxé, continue de rester bien moins cher que le train. Les vols low cost jouent un rôle prépondérant dans cette démocratisation : les prix cassés du transport aérien incitent innocemment à s’envoler pour un week-end dans une capitale, ou encore à passer l’hiver sous les tropiques.

Les moyens de transport, toujours plus performants, et notre quotidien, toujours plus stressant, ont donc bouleversé notre expérience du voyage. Au lieu de prendre le temps d’admirer un paysage, on le prend en photo pour le regarder plus tard. On ne prend tout simplement plus le temps de voyager. C’est donc uniquement le peu de temps que nous laissent nos emplois du temps serrés qui nous empêche de renoncer à l’avion. Car, au fond, l’avion n’est qu’un moyen, pas une fin. Et, qui plus est, un moyen pas franchement agréable : des heures d’attente à l’aéroport, des heures assis avec une clim qui souffle et un nourrisson qui hurle… Au fond, l’avion, on s’en passerait bien.

Notre Tour du Monde sans avion - pourquoi sans avion 2

Notre tour du monde sans avion est une formidable opportunité pour nous de réapprendre à voyager en prenant ce temps qui nous manque pour savourer chaque instant du voyage, et au cœur duquel nous replaçons le trajet. Privilégier le chemin à la destination, c’est privilégier l’imprévu, les rencontres fortuites, les découvertes – bref, tout ce qu’on rate en suivant un programme millimétré ou une to do list. Trouver des alternatives à la voie aérienne n’a rien de sorcier, et se passer de l’avion n’est pas forcément une pénitence. Nous concevons les moyens de transports alternatifs comme une composante majeure de la réussite de notre voyage : le train, le vélo, les pieds ou même le voilier constituent pour nous autant de façons de découvrir le monde autrement et activement, autant d’expériences que nous n’aurions pas pu faire en prenant l’avion. 

Il est temps de prendre conscience du coût réel de l’avion – pour les populations locales, pour l’environnement mais aussi pour nous – et de faire le choix d’une mobilité plus douce et plus enrichissante pour nos prochains déplacements.

POURQUOI VOYAGER à DEUX

Fondamentalement complémentaires, nous partageons les mêmes valeurs tout en étant très différents.
Julie est travel planner écoresponsable, et a créé sa propre entreprise en ligne. Elle associe sa passion pour le voyage à son métier, en partageant son quotidien sur les réseaux sociaux. 

Michael, lui, est… disons… un peu de la vieille école. Il n’a jamais possédé un ordinateur, et c’est peut-être mieux comme ça : il se débrouille avec ce qu’il appelle les « technologies modernes » avec autant d’adresse qu’un dinosaure. Les réseaux sociaux ? Il a ça en horreur. Toutefois, il adore prendre des photos (Julie est ravie !) et, bien sûr, voyager lentement et profiter de chaque instant. Julie organise toujours le voyage minutieusement avant le départ, mais une fois sur place, c’est plutôt Michael qui gère les imprévus. Très débrouillard et avenant avec tout le monde, il règle efficacement les petits soucis du quotidien. Il est doté d’un excellent sens de l’orientation (ce que Julie ne possède absolument pas).

C’est ensemble que nous avons fait ce choix de voyager sans avion – un thème qui passionnera les abonnés d’Un Brin de Voyage, et qui enchante Michael qui a une peur bleue de l’avion (une technologie trop moderne, sans doute !). Un duo parfait, n’est-ce pas ?

Notre Tour du Monde sans avion - pourquoi voyager à deux 2

NOTRE ROUTE

Tour du Monde sans avion - notre route

PHILIPPE POLLET-VILLARD

Dans un voyage, ce n'est pas la destination qui compte mais toujours le chemin parcouru, et les détours surtout. 

NOTRE CARTE

Notre Tour du Monde sans avion - notre carte
Google Maps

En chargeant cette carte, vous acceptez la politique de confidentialité de Google.
En savoir plus

Charger la carte

ACTIONS CONCRètes

Développer Un Brin de Voyage

En parcourant le monde, Julie approfondira ses connaissances des destinations qu’elle propose et élargira ce panel pour favoriser un tourisme responsable dans un maximum de pays. Elle offrira ainsi à ses clients un travail de plus en plus qualitatif. Julie partagera l’intégralité de ce tour du monde sans avion via des articles de blog réguliers, des publications quotidiennes sur les réseaux sociaux ainsi que des vidéos sur sa chaîne Youtube.

Participer à l'écriture de guides de voyage

Nous apporterons notre aide dans l’écriture de guides de voyage. (collaboration en cours)

Se loger intelligemment 

Nous privilégierons les petites structures locales, le logement chez l’habitant, l’agrotourisme ou encore le woofing afin que les bénéfices soient équitablement répartis au sein de l'économie locale, mais aussi pour être au plus proche des habitants, apprendre leur culture, privilégier un tourisme alternatif, et rendre notre passage bénéfique.

Créer une agence de voyage culinaire

Passionnés par la gastronomie et le voyage, nous rêvons de construire un projet mêlant ces deux thématiques. Nous profiterons de ce voyage pour prospecter et établir nos premiers contacts à destination.

Écrire un roman

Nous rêvons d’écrire un livre pour raconter notre expérience de A à Z et ainsi inspirer de futurs baroudeurs à voyager autrement.

Réaliser une mission humanitaire et d'éco-volontariat

Prévu en fin d'année 2026 en Afrique du sud (collaboration en cours)

NOTRE BUDGET 

Pour pouvoir démarrer l'aventure, voici l'aperçu de notre budget pour la première partie du voyage : l'Europe en 18 mois (incluant tout le matériel nécessaire). 

Tour du Monde sans avion - notre budget

SOUTENEZ-NOUS DANS CE TOUR DU MONDE SANS AVION

Nous nous adressons à nos proches : famille, amis, collègues, voisins,... mais aussi aux abonnés d'Un Brin de Voyage et à tous ceux qui souhaitent apporter leur pierre à l'édifice dans la concrétisation de notre projet !

Pour choisir un package, rends-toi sur la page de la cagnotte !

Le Premier
Pas
-
25 €
Valable 3 mois

Le Petit
Train
-
50 €
Valable 3 mois

Le Loup de Mer
-
100 €
Valable 3 mois

Le Bourlingueur
-
120 €
Valable 3 mois

La Grande Boucle
-
200 €
Valable 3 mois

  • Nouvelles de notre voyage en avant-première
  • Nos projets de voyage avant tout le monde
  • Mises à jour de notre itinéraire
  • Publications spontanées & inédites
  • Anecdotes quotidiennes : tout ce qu'on ne vous dit pas !
  • Le Premier Pas
  • + Derrière les coulisses : Making Off & bêtisier de nos vidéos/photos
  • + Conseils & astuces voyage + gestion du budget
  • + Accès au Télégram privé : posez-nous toutes vos questions 7 jours/7
  • Le Petit Train
  • + 1 carte postale/mois
  • + 1 t-shirt ou 1 mug de notre destination 
  • Le Loup de Mer
  • + Nous relevons 1 défi/mois : crier votre nom au-dessus d'une montagne, chanter une chanson sur scène, plonger dans un lac glacé… c'est vous qui choisissez !
  • Le Bourlingueur
  • + Cadeau exceptionnel : un souvenir insolite qu'on choisira spécialement pour vous 
  • + Goûteur/Chroniqueur : nous testons avec vous de la nourriture locale, originale et insolite, pour vous partager notre avis en vidéo

DEVENEZ PARTENAIRE

Notre initiative vous interpelle et vous souhaitez associer votre entreprise à notre démarche ?
Soutenez-nous en faisant un don à notre projet ou en participant à la constitution de notre équipement.

 
Pour choisir une contrepartie, rendez-vous sur la page de notre cagnotte !

Tour du Monde sans avion - devenez partenaire

NOS MéDIAS

Tour du Monde sans avion - nos médias

@brindevoyage
5500 abonnés

@unbrindevoyage
3372 abonnés

@unbrindevoyage
802 abonnés

@brindevoyage
NOUVEAU

LA NEWSLETTER


C’est le canal principal de communication et de promotion d’Un Brin de Voyage. Tout au long de l’aventure, Julie partagera avec ses lecteurs les destinations visitées, les anecdotes et les bons tuyaux, afin qu’ils puissent s’inspirer de ses récits pour organiser leurs voyages et découvrir des lieux inconnus.

LA RADIO

Tour du Monde sans avion - la radio

NOS LABELS & PARTENAIRES

Nos labels et partenaires
Nos labels et partenaires 2

LE BLOG


Julie a lancé son blog de voyage en 2020.
Elle a commencé par écrire des articles et a développé ses réseaux sociaux, avant de lancer officiellement ses services de travel planner en 2021.
Tout au long de ce tour du monde, Julie publiera des articles de qualité, et élargira son panel de destinations proposées sur le blog.

CONTACT

Julie : +32/491.89.26.96
Michael : +32/499.36.90.97

Julie@unbrindevoyage.com
Michael@unbrindevoyage.com

www.unbrindevoyage.com

LES THèmes SUR LESQUELS NOUS COMMUNIQUONS

écologie

TOURISME

GASTRONOMIE

CULTURE & TRADITIONS

SPORT & RANDONées

tour du monde sans avion

LOISIRS