janvier 13, 2022

Tout ce que tu dois (vraiment) savoir pour préparer un voyage en van écolo !

Faire un road trip en van, tu en rêves depuis longtemps mais tu hésites parce que tu trouves cela anti-écologique et peu confortable. J’ai une bonne nouvelle pour toi : le temps des vans polluants et manquant de confort est révolu !

Oubliées les images des vieux combis Volkswagen pétaradant leurs vieilles fumées, remplis de voyageurs babos en partance pour Katmandou vers une liberté infinie ! Aujourd’hui, le développement des nouvelles technologies et l’utilisation d’énergies plus propres ont permis aux vans de devenir plus respectueux de l’environnement. Les aménagements ont également gagné en efficacité et en confort pour te permettre d’être à ton aise et autonome en toutes circonstances.

Te voilà maintenant convaincu, mais comment t’y prendre ? Vaut-il mieux louer ou acheter ? Quelle destination choisir ? Comment t'équiper, et tout cela de manière eco-friendly ?! Pas de panique ! Voici mes conseils pour t’aider à organiser ton prochain road trip écolo en van.

Mes conseils pour t'aider à organiser ton road trip écolo en van


Comment bien préparer ton voyage écolo en van

Larguer les amarres du jour au lendemain sur un coup de tête, qui n’en a pas rêvé un jour ? Faire sa valise en 5 mn, charger le van et hop, c’est parti mon kiki pour des vacances de rêve à la one again, direction les Fjords de Norvège ou les plages de sable blanc de l’Algarve.  C’est souvent très romantique dans les films, mais dans la vraie vie, le mythe du voyage en van improvisé peut vite tourner au cauchemar. Un minimum de préparation s’impose !

Comment bien préparer ton voyage écolo en van gif humoristique


Choisis bien ton van

Si tu n’as pas 50.000 € sur ton compte épargne pour investir dans un van, si c’est ton premier voyage en mode road trip, ou si tu ne prévois de voyager de cette façon qu’occasionnellement, la location auprès d’une société spécialisée en vans aménagés peut se révéler la solution idéale. Elle permet en effet de bénéficier d’un véhicule récent, bien équipé et peu polluant. Les versions électriques sont carrément zéro carbone - mais encore peu usitées.

Si c'est ton rêve, tu peux aussi opter pour la location d’un vieux combi VW estampillé 70’s. Sache cependant que c’est franchement plus polluant, et mieux vaut avoir quelques notions de mécanique, juste au cas où…


Aménage ton van de façon écolo

Si tu te décides finalement à investir dans ton propre van, il existe différents moyens d’aménager celui-ci de façon écologique et durable :

  • adopter le mode DYI, et bricoler toi-même les étagères et rangements de ton véhicule à l’aide de matériaux recyclés, quelques tutos You Tube et pas mal d’huile de coude. Si tu n’es pas bricoleur, mieux vaut t’en remettre à un aménageur de van professionnel, et être très patient (jusqu’à 9 mois d’attente).
  • investir dans une batterie auxiliaire rechargeable pour gagner en autonomie
  • installer un panneau solaire sur le toit de ton van
  • acheter une douche solaire

P.S. Si tu souhaites aménager ton van de A à Z, de la manière la plus écologique possible, je te recommande vivement de visionner les vidéos de Céline d'Iznowgood. "Willy" (c'est le nom de son van), roule à l'huile de friture et a été entièrement retapé puis aménagé à l'aide de matériaux de récupération.  

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo


Prépare ton itinéraire

Prépare ton itinéraire principal, sans le graver dans le marbre pour autant pour pouvoir l’adapter en chemin au besoin. C’est la meilleure façon d’optimiser ton voyage et les kilomètres que tu vas parcourir entre 2 visites - et donc d’économiser du carburant, des sous, et des émissions de CO2 inutiles !

Cela va également te permettre de réserver les activités et visites incontournables que tu souhaites effectuer. Certains sites doivent être réservés des semaines, voire des mois à l’avance. Tu peux aussi t’en remettre au destin, mais il serait terriblement frustrant de rester à l’entrée de Lascaux lors d’un road trip en Dordogne si le destin n’est pas avec toi cette journée-là. Road trip et free style ne font pas toujours bon ménage !

Tu peux t’aider de quelques outils pour construire ton itinéraire comme Google Maps ou l’application Roadtrippers. Si tu as l’âme aventurière (ou nostalgique), tu peux aussi t’en remettre aux bonnes vieilles cartes routières de tes parents, à l’ancienne !

Préparer ton itinéraire voyage en van écolo


Equipe-toi de manière éco-responsable

Faire un road trip en van est une bonne façon de pratiquer le minimalisme. Voyager léger et confortable, ne prendre que l’essentiel et oublier le superflu, voilà le secret ! Tu peux toujours emporter 10 paires de chaussures différentes si vraiment cela te fait plaisir, mais il est à peu près sûr qu’à part tes baskets et tes tongues, toutes les autres passeront leur séjour au chaud au fond de ton sac !

Voici quelques conseils pratico-pratiques pour un équipement écoresponsable qui va à l’essentiel :

  • bannis le plastique et la vaisselle jetable
  • emporte avec toi tous les éléments qui te servent dans ta vie zéro déchet de tous les jours : sacs à vrac, gourdes, boîtes en verre, torchons, serviettes, bee wraps…
  • favorise les produits éco-responsables : savon naturel et shampoing solide pour l’hygiène; vinaigre blanc et liquide vaisselle écolo pour l’entretien
  • privilégie les sacs plutôt que les valises rigides, plus faciles à caser
  • prévois quelques boîtes de rangement pour les chaussures, la vaisselle…
  • emmène ton vélo pour les petites courses du quotidien et l’exploration des alentours
Voyage en van équipe-toi de manière éco-responsable

Enfin, n’oublie pas quelques indispensables :

  • des bouquins
  • tes câbles en tous genres, sauf si tu as décidé de profiter de ce voyage pour faire une digital detox - dans ce cas, double la dose de lecture !
  • une bonne et longue playlist pour les nombreuses heures de route en prévision (c’est un peu le concept du road trip !)


Comment voyager le plus écolo possible pendant ton road trip en van

Les valises sont bouclées, l’itinéraire est prêt. Si tu as suivi mes conseils précédents, le chargement du van a dû être une formalité (merci le minimalisme !). Il ne te reste plus qu’à entamer en toute sérénité ce road trip attendu depuis si longtemps… et profiter !


Sur la route

Rien ne sert de courir, il faut partir à point”. Telle la tortue du poème de Jean de La Fontaine, prends ton temps sur la route de ton road trip. Bannis les autoroutes bondées et hors de prix, et privilégie les nationales et les routes secondaires. Cela te permettra à la fois de profiter des paysages, et de consommer moins de carburant, surtout si tu pratiques l’éco-conduite en roulant de façon « souple ».

En d’autres termes, l’important n’est pas la destination, mais le voyage.


Les missions du quotidien

Faire un road trip implique de remplir au moins 3 missions quasi quotidiennes incontournables :

  • trouver de l’eau pour tes gourdes, car rappelle-toi, tu as banni de ton road trip écolo le plastique et donc les bouteilles d’eau jetables. Voici 2 sources sûres (c’est du vécu) : les fontaines de villages (bien vérifier que l’eau est potable), et les cimetières ! Évidemment, si ton road trip se déroule dans une région ou un pays où l’eau potable est rare, le plastique sera autorisé (tu es en vacances avant tout !).
  • faire des courses, à hauteur de ce que tu pourras stocker dans tes placards et ton mini frigo (si tu as la chance d’en avoir un)
  • trouver un spot pour dormir


Les spots pour dormir

Pendant la préparation de ton itinéraire, tu auras pris soin d’éviter au maximum les lieux de tourisme de masse. Si certains de ces sites sont incontournables, fais en sorte de ne pas y passer la nuit car il y a fort à parier que tu finiras dans une de ces horribles aires de camping-car impersonnelles et souvent bondées.

Lors d’un voyage en van, le graal reste quand même de trouver le spot où tu seras le plus seul au monde possible. Pour t’aider dans cette tâche, Park4night est une application interactive géniale qui te permet de trouver ces endroits incroyables, ou de proposer les tiens en partage ! Quels que soient les spots choisis, il convient évidemment de respecter la nature et de la laisser aussi propre que tu l’as trouvée en arrivant.

Enfin, un p’tit camping pourra être utile de temps en temps. Cela te permettra de vider les eaux usées, faire le plein d’eau propre et/ou d’électricité, laver 2 ou 3 vêtements, et accessoirement prendre une bonne douche chaude !

Selon la région et la période de ton road trip, un minimum de préparation ou d’anticipation peut s’avérer utile pour trouver les spots en pleine nature ou réserver les campings.

Spot calme pour dormir en van


Les gestes du quotidien

Écolo tu es dans ta vie de tous les jours, écolo tu resteras pendant ton voyage en van ! C’est tout d’abord une question de bon sens d’un point de vue énergétique. L’eau et l’électricité sont des denrées précieuses dans un van, elles doivent donc être gérées à l’économie si tu souhaites en profiter durablement.

C’est aussi du bon sens au quotidien. Il te suffit ni plus ni moins que de procéder comme à la maison : faire tes courses en vrac, éviter le suremballage, bannir les déchets inutiles (essuie tout papier, vaisselle jetable…), trier tes détritus. Bon, pour le compost, j’avoue que c’est un peu compliqué !

Enfin, âmes sensibles s'abstenir : prendre une douche de temps en temps, c’est écolo; la douche solaire, c’est écolo, mais moins que le lac (à condition d’utiliser un savon naturel); et faire pipi dans la nature, c’est écolo - sus aux wc chimiques !

Pour découvrir l'intégralité de mes astuces pour devenir un voyage plus responsable, je t'invite à lire cet article complet sur le sujet et à télécharger l'infographie qui se trouve à la fin. 


Les activités à faible impact

Parce que le road trip en van va quelque peu entacher ton bilan carbone, oublie les activités qui risquent de te le plomber encore plus type jet ski, vol en hélicoptère, ou motoneige. Cible plutôt les activités à faible impact, tout aussi proches de la nature : randonnée, vélo, via ferrata, canoë, balades en raquettes…

Si manger peut être considéré par certains comme une activité, alors je t’invite à la pratiquer  aussi souvent que possible en consommant local, en découvrant les producteurs du coin, ou encore en allant manger au resto !

Comme tu peux le constater à la lecture de cet article, faire un road trip en van est une façon assez écologique de voyager, à condition de bien se préparer et de suivre quelques règles de base simplement guidées par le bon sens.

Comment bien préparer ton voyage écolo en van gif humoristique fin

Alors, quelle sera la destination de ton prochain road trip écolo en van ? N’hésite pas à la partager en commentaire !

Et si tu as encore quelques hésitations, contacte-moi !

Si tu souhaites recevoir des conseils voyage régulièrement, rejoins la newsletter bimensuelle.  Je t'écrirais tous les 15 jours pour te donner d'autres astuces ! Tu bénéficieras de conseils exclusifs et bien d'autres avantages.

Pour t'inscrire, mentionne simplement ton prénom et adresse email ci-dessous :


Tags


Ces articles te plairont également 

Bienvenue à la Réunion

Bienvenue à la Réunion
Laisse un commentaire !

Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Adresse email invalide","url":"Adresse du site internet invalide","required":"Champs obligatoire manquant"}