Organisatrice voyage Malaisie -

Julie, travel planner

Organisatrice voyage Malaisie-cover

Tu cherches une organisatrice de voyage pour la Malaisie ? Découvre mes services de travel planner en Malaisie !

On a parfois du mal à situer ce pays sur la carte du monde. Petit rattrapage pour les nuls en géographie : la Malaisie occupe en toute discrétion un territoire à 2 têtes en Asie du Sud-Est, à l’ombre de certains voisins plus flamboyants. À l’ouest, la Malaisie péninsulaire s’étend entre la Thaïlande au nord et Singapour au sud. À l’est, la Malaisie orientale occupe le nord de l’Île de Bornéo, en partage avec l’Indonésie. Au milieu, 700 km de mer les séparent.

Il résulte de cette dualité géographique une terre de contrastes qui ne manquera pas d’attiser l’intérêt du voyageur responsable que tu es.

J’ai eu l’occasion de m’arrêter une semaine en Malaisie, sur mon chemin vers l'Australie, et je suis restée sur ma faim. Son ambiance, ses paysages et ses habitants chaleureux ont rendu ces quelques jours incroyables, mais j’avais encore tant à découvrir. Plus d’une semaine te sera nécessaire pour profiter de tous les atouts écotouristiques de la Malaisie.

C’est parti. Je te montre pourquoi !


Ma vision en tant qu'organisatrice de voyage en Malaisie

Entre tradition et modernité, forêt primaire (l’une des plus anciennes de notre planète) et gratte-ciels, plages idylliques et montagnes exigeantes, faune sauvage et architecture débridée, la Malaisie est également un pays ouvert où toutes les religions cohabitent dans un joyeux melting pot multiconfessionnel rafraîchissant.

Ce n’est rien moins qu’une région idéale si tu souhaites visiter l’Asie en dehors des sentiers battus.

Lis la suite pour t’en convaincre !

Un voyage en Malaisie : combien ça coute ?

La Malaisie est un état d’Asie du Sud-Est. Pas besoin d’avoir fait l’ENA ou Polytechnique pour comprendre que le voyage va coûter un peu d’argent.

Sans surprise, le poste de dépenses le plus important sera lié au billet d’avion : à partir de 600 € l’aller-retour en basse saison, et cela s’envole en haute saison. Et je ne te parle pas de l’empreinte carbone des 20.900 km aller-retour de ce vol… En fait si, je t’en parle, car avec 3,4 tonnes CO2e, une compensation s’impose chez Greentripper ! D’ailleurs, sais-tu que je compense 100% des émissions de CO2 générés par les transports des voyages que j’organise ?

Une fois sur place, tu pourras te détendre au niveau des dépenses car le coût de la vie est inférieur de 55% au nôtre. En Malaisie, tout est moins cher que chez nous, de l’hébergement à la nourriture en passant par les activités. De quoi se faire plaisir sans se ruiner !

Côté hébergement, voici quelques exemples de tarifs moyens à la nuitée :

  • Auberge de jeunesse : 23 €
  • Hôtel 2* / standing moyen : 32 €
  • Palace : 103 € (un prix aussi bas pour du luxe, c’en est presque honteux …)

Côté nourriture, n’hésite pas à découvrir les richesses culinaires locales dans les stands de rue ou les petits restaurants. Tu feras ainsi plaisir à tes papilles tout en faisant fonctionner le commerce local. Tu aurais tort de te gêner : tu peux déjeuner pour 3 € et dîner pour 10 € (oui, entrée, plat et dessert !).

J’ai plein de conseils dans ma besace d’organisatrice de voyage sur mesure pour t’aider à optimiser ton budget ! Je m’adapte à tes envies et ta disponibilité pour t’organiser un voyage personnalisé à ton image.

La marche à suivre pour optimiser ton budget

Si tu veux bénéficier des conseils d'une organisatrice de voyage en Malaisie pour obtenir les meilleurs tarifs, contacte-moi sur Instagram !
Cela nous permettra de faire plus amplement connaissance, et je te répondrai à toutes les questions que tu te poses sur ton escapade malaisienne ! 

Bannière rejoins-moi sur Instagram pour ne rien manquer

Quels sont les incontournables d'un voyage en Malaisie ?

La Malaisie est une terre de contrastes dont les attraits touristiques sont trop nombreux pour être tous répertoriés dans ce chapitre. Voici quelques incontournables à visiter et surtout à vivre pour découvrir ce pays lointain sans frustration !

Les villes :

  • Kuala Lumpur, la capitale moderne et dynamique;
  • Malacca, ville authentique à la grande richesse multiculturelle;
  • George Town sur l’Île de Penang, inscrite à l’UNESCO;
  • Kuching, capitale sophistiquée du Sarawak;
  • Kota Bharu, pour son marché central et son artisanat local;

Les parc nationaux :

  • Taman Negara, pour sa forêt tropicale primaire, sa faune et sa flore stupéfiantes;
  • Bako, pour ses paysages époustouflants;
  • Gunung Mulu pour la randonnée et la spéléologie;

Les sites naturels :

  • Le Mont Kinabalu, le plus haut sommet de Malaisie (4095 m);
  • Kelabit Highlands, pour ses rizières et l’accueil chaleureux de la population locale;
  • Cameron Highlands, pour ses nombreuses plantations de thé;

Les expériences à vivre :

  • explorer les forêts primaires de la jungle en mode trekking (Vallée de Danum, Taman Negara);
  • faire du snorkeling sur quelques uns des plus beaux spots de récifs coralliens (Île de Tioman, Pulau Sipadan, Pulau Perhentian);
  • visiter les tours Petronas, les plus hautes tours jumelles du monde;
  • découvrir les îles;
  • se détendre sur des plages paradisiaques (Langkawi, Redang, Tioman);
  • déguster la cuisine de rue, la plus simple et la meilleure;
  • observer les orang-outans dans un centre de réhabilitation (Sepilok par exemple).

Combien de temps prévoir pour visiter la Malaisie ?

Je te recommande d’y passer 2 semaines a minima, ne serait-ce que pour rentabiliser un peu le bilan carbone de ton vol.

Si cette destination te fait de l’œil, n’hésite pas à me contacter. Je te recommanderai de chouettes lieux insolites à ne surtout pas manquer !

Julie ta travel planner contacte-moi

Quel est le meilleur moment pour partir en Malaisie ?

Le climat équatorial permet de partir à peu près toute l’année en Malaisie, avec une omniprésence plus ou moins gênante selon les périodes : la pluie ! Quelques éléments sont à prendre en considération pour choisir celle qui sera la plus adaptée à ton séjour :

  • La mousson d'hiver sévit fort à l’est de novembre à mars, avec des pluies torrentielles qui peuvent gâcher le plaisir. Mieux vaut éviter de voyager à Bornéo à cette période.
  • Les grandes vacances s’étalent de fin novembre à début janvier, avec son lot de prix plus chers et de touristes.
  • Enfin, les périodes de ramadan sont très suivies à l’est, avec la femeture d’un grand nombre de restaurants et d’hébergements touristiques. Elle est donc peu propice aux échanges.

En résumé, le meilleur moment pour partir en Malaisie si tu n’aimes ni la grosse pluie ni les hordes de touristes est incontestablement la basse saison entre mars et juin, ainsi qu’en septembre et octobre.

Où dormir en Malaisie ?

Les possibilités d'hébergement sont diverses et variées, tant en termes de confort que de tarif.

Les célèbres longhouses (maisons longues) sont ce qui se rapproche le plus d’un hébergement écotouristique en Malaisie. On les trouve en grand nombre à Sarawak. Ces habitats collectifs immenses s’apparentent à des villages sous cloche abritant des dizaines de familles sous un même toit. Il est possible d’y séjourner temporairement, ce qui est un excellent moyen de découvrir la culture indigène locale.

Les resthouses sont une autre forme d’hébergement malais typique, héritage de l’époque coloniale. Ces anciens logements de fonctionnaires britanniques situés dans des zones un peu reculées ont été transformés en auberges de voyageurs. La modernité des unes n’a d’égale que le charme d’antan conservé des autres (lire : elles sont complètement dans leur jus !).

Du côté des logements bon marché, on trouve tout un tas d’auberges de jeunesse et autres guesthouses (pensions). Ces hébergements restent une option économique intéressante pour les petits budgets et un excellent moyen de rencontrer d’autres voyageurs dans une ambiance détendue. Le confort y est souvent spartiate, mais est-ce là l’essentiel ?!

Si la réponse à cette question est oui, tu trouveras pléthore d’hôtels en Malaisie de plus ou moins bon standing. A partir d’une 30aine d’euros la nuit, le rapport qualité-prix-confort y est excellent. Il n’y a donc pas beaucoup à hésiter !

Pour les aficionados de la toile de tente, le camping est possible dans les aires officielles des parcs nationaux (Taman Negara Pahang, d’Endau Rompin). Ailleurs, l’expérience du camping sauvage peut s’avérer hasardeuse en cas de forte pluie.

Enfin, un bon tip pour toi : si tu pars en basse saison, les prix peuvent se négocier.

Je suis à ta disposition pour t’aider à faire un choix éclairé dans cette multitude de possibilités d’hébergement !

Comment te déplacer en Malaisie ?

La Malaisie est relativement bien desservie en transports en commun. Le train est une solution économique, rapide et confortable pour voyager. 2 lignes traversent les villes les plus populaires de la Malaisie péninsulaire. Pas de place à l’impro si tu comptes utiliser ce mode de transport, la réservation est obligatoire.

Pour voyager en commun un peu moins rapide mais tout aussi confortable et plus économique, le bus est la solution idéale. Le réseau est bien développé, avec une fréquence de passages élevée. Il permet par ailleurs d’accéder à certains points d’intérêt inatteignables en train. La réservation est conseillée également, notamment en période de vacances scolaires ou de forte affluence.

Ceci étant dit, si tu souhaites sortir des sentiers battus et jouer les explorateurs dans des régions plus isolées, mieux vaut miser sur la voiture. C’est le mode de transport qui offre le plus d’autonomie et de flexibilité dans les déplacements en Malaisie. Attention, la conduite est à gauche, cela peut surprendre - mais pas de panique, les Malaisiens sont plutôt prudents au volant.

Pour les déplacements urbains, plusieurs possibilités s’offrent à toi :

  • les taxis : relativement chers, tarifs à convenir avant la course; pour les longues distances, un covoiturage peut s’organiser, avec partage des frais;
  • les trishaws : mode de visite essentiellement touristique, et un peu gênant aux entournures;
  • les motos ou les scooters : pratiques pour se déplacer pour pas cher, mais la prudence s’impose quand même.

Enfin, je n’encourage pas l’avion mais c’est une option évidemment pratique si tu comptes visiter les 2 parties de la Malaisie. Les vols sont bon marché, concurrence entre les compagnies oblige.

À quel type de voyageur s’adresse ce pays ?

La Malaisie est faite pour toi si tu te retrouves dans l’une ou l’autre de ces catégories (voire toutes à la fois) :

  • fans d’Indiana Jones et autres aventuriers de la jungle
  • amateurs de snorkeling et de plongée
  • aficionados des doigts de pied en éventail
  • adeptes de la randonnée
  • gastronomes ouverts à la découverte de nouvelles saveurs
  • tu n’as rien contre la pluie en vacances - hydrophobes s’abstenir !

Besoin d'être épaulé par une organisatrice de voyage en Malaisie ?

Si tu ne me connais pas encore, je suis Julie, ta travel planner.

J’organise des voyages de A à Z, écoresponsables et sur mesure pour que la seule chose que tu aies à faire soit… profiter !

Je t'explique tout ici

Grâce à mes services d'organisatrice de voyage en Irlande, tu t’épargnes de longues heures de recherche et tu t’offres un magnifique voyage clé en main.

Il ne te reste plus qu’à te laisser guider.

Réserve ton rendez-vous téléphonique gratuit de 30 minutes pour que nous discutions de ton futur voyage en Malaisie !

Pour finir de te convaincre d'entreprendre un voyage écoresponsable en Malaisie

Des parcs naturels somptueux, une jungle luxuriante, des îles paradisiaques, des fonds marins fabuleux, un climat tropical propice aux séjours toute l’année, un peuple multiculturel ouvert et accueillant : la Malaisie a assurément plus d’un atout écotouristique dans son sac pour te donner envie de sauter dans le 1er avion venu !

Besoin de conseils ? Contacte-moi pour une étude personnalisée des modalités de ton futur séjour.

Julie ton organisatrice de voyage sur mesure