août 15, 2020

Les 11 arnaques de voyage dans lesquelles vous ne tomberez plus jamais

Partagez cet article !

C’est bien connu, les touristes sont les proies faciles des escroqueries et arnaques en tous genres. Ignorants des lieux et des us et coutumes du pays, ils sont très faciles à berner, et certains locaux en profitent largement…

Mais tout ça, c’est du passé ! Je vous livre ici les 11 arnaques les plus fréquentes en voyage et vous montre comment y réagir.    

Fini de vous faire duper stupidement ! À partir d’aujourd’hui, vous ne tomberez plus jamais dans le panneau.

Les annonces trop belles pour être vraies

Waouw ! Une magnifique villa au bord de la mer avec piscine, jacuzzi, hammam, terrain de golf et piste de bowling ! Tout ça au même prix que le banal petit appartement que propose Booking.com ? Quelle offre ! J’achète !

Et une fois sur place… Comment ça « le logement est déjà loué » ? Je l’ai payé, moi, cette villa !

Certes… Mais pas à son propriétaire. Et voilà un voyage qui démarre sur les chapeaux de roues.

Quand une offre vous semble vraiment trop belle, regardez-y à deux fois avant d’ouvrir votre portefeuille. Personne ne loue son bien pour des clopinettes. La plupart du temps, quand un produit est TRÈS bon marché, c’est qu’il y a un pépin, un truc pas net.

Certains arnaqueurs s’emparent des photos d’un bien qui ne leur appartient absolument pas et se font passer pour les propriétaires. Ils vous demandent alors de payer AVANT que nous n’arriviez sur les lieux. Et une fois sur place, vous vous rendez compte que d’autres individus sont entrain de nager dans votre piscine, de siroter leur mojito sur votre terrasse !

Autre alternative à ce genre d’escroquerie : une fois parvenu à l’adresse indiquée, vous trouvez un logement qui ne ressemble pas du tout (mais alors VRAIMENT pas du tout) à ce que l’on vous a vendu.

Pour éviter ce genre de péripétie, privilégiez les sites de petites-annonces officiels plutôt que des annonces entre particuliers. De même, n’hésitez pas à investiguer sur le bien en question : jetez un œil sur Google View, lisez les avis et commentaires des vacanciers précédents ! Et si vous ne trouvez rien de tout cela, fuyez !

Les moyens de transport qui se paient votre tête

Que vous optiez pour un taxi classique, un taxi-bateau, un bus, un car ou encore un « tuk-tuk », vous devez nécessairement faire confiance au chauffeur pour qu’il vous amène au bon endroit sans incident... Mais comme partout, il y a des gens honnêtes et des gens malhonnêtes. Autrement dit : il y a toujours un risque de vous faire entuber.

Vous les connaissez, ces chauffeurs de taxi (de tuk-tuk ou que sais-je encore) qui vous font faire un détour de dingue, tout ça pour que le compteur grimpe ?  Bien sûr, vous ne vous en rendez pas compte ! Forcément, vous ne connaissez pas les lieux ! Et certains chauffeurs en profitent bien.

Une autre arnaque consiste à augmenter à votre insu le prix de la course : puisque vous ne connaissez pas les tarifs en vigueur, que pouvez-vous y faire ?

Pour éviter ces entourloupes, renseignez-vous préalablement sur le trajet à effectuer et sur les tarifs en vigueur. De même, obligez les chauffeurs à allumer leur compteur (c’est notamment en le laissant éteint qu’ils dissimulent leur augmentation de prix !).

Attention également aux FAUX taxis ! Vérifiez toujours que le taxi que vous empruntez est conventionné ! Les faux taxis peuvent vous emmener dans des endroits isolés et vous dépouiller, seul ou à l’aide d’autres complices ! Cela vaut aussi pour les bus et les cars. Vérifiez également que vous n’êtes pas seul dans le véhicule : un bus ou un car vide, c’est suspect !

La prise de drogues à votre insu

Dans l’euphorie du voyage et l’avidité de nouvelles rencontres, on a tendance à faire rapidement confiance aux gens. On s’amuse, on se laisse porter d’un endroit à un autre, on boit un verre, puis deux, puis…

Trou noir.

On se réveille, on ne sait pas où on est… Premier réflexe ? Appeler quelqu’un ! Mince, plus de portable. Plus de portefeuille non plus, d’ailleurs.

Voilà un beau scénario catastrophe, digne des pires drames américains ! Je vous l’accorde. Mais même s’il peut faire l’effet d’un « cas extrême », il est beaucoup moins rare qu’on ne le pense.

Je vous avoue qu’il m’a fallu longtemps avant de me rendre compte du danger que j’encourais à suivre aveuglément des inconnus rencontrés en voyage. Je ne faisais jamais attention à mon verre, je buvais allègrement dans celui des autres et ne me méfiait pas du tout lorsque l’on m’offrait à boire. J’étais persuadée qu’il ne pouvait rien m’arriver.

Pourtant, ça arrive. Pour de vrai.

Pour mieux dérober leurs victimes, certains voleurs placent des somnifères, du GHB ou autre drogue dans le verre des touristes pour qu’ils tombent inconscients et ne se souviennent de rien après le vol.

D’autres se faufilent dans les trains et bus de nuit et attendent que les voyageurs somnolent pour plaquer un chiffon imbibé de chloroforme sur leur visage. Ils peuvent alors les dévaliser à leur aise, certains qu’ils ne se réveilleront pas de sitôt.

Alors… restez vigilants ! Gardez toujours votre verre près de vous, ne buvez que dans le vôtre et n’acceptez pas la boisson d’un inconnu. Mettez des cadenas à vos valises (les voleurs peuvent toujours les casser, mais c’est dissuasif !) et faites-en sorte de rester éveillé dans les transports de nuit si vous ne vous sentez pas en confiance.

Malgré ces recommandations, je continue à penser que faire des rencontres est l’un des aspects les plus enrichissants des voyages. Je suis loin de m’interdire tout contact avec des inconnus, que du contraire ! Je fais simplement plus attention. Il n’y rien d’impoli ou d’hostile à refuser le verre de quelqu’un, ou à refuser de le suivre quelque part : expliquez-lui vos raisons ! S’il est bien intentionné, il les comprendra.

Les lieux publics bondés

Les lieux publics, noirs de monde, sont très propices à tout un tas de petits vols.

Quelqu’un vous balance « malencontreusement » de la sauce dessus ? Faites croire que c’est justement votre sauce préférée et ne laissez personne vous aider à nettoyer les tâches : pendant que vous regardez faire le maladroit, un complice fouille votre sac !

Un autre vous demande si vous avez perdu votre portefeuille car il en a trouvé un ? Réclamez d’abord de voir le portefeuille en question et n’ayez surtout pas le réflexe de vous précipiter dans votre poche pour vérifier ! L’individu faussement bienveillant s’empressera de dire à son complice dans quelle poche vous avez regardé pour qu’il vous le dérobe par la suite !

Et si une drôle de magicienne-sorcière s’approche de vous, déguerpissez avant qu’elle ne vous « bénisse » puis vous réclame de l’argent ! Fuyez également les charmeurs qui prétendent vous offrir un bracelet, vous le mettent au bras puis vous demande de le payer !

En bref, méfiez-vous toujours d’une sympathie démesurée…

Les magasins de souvenirs et leurs « bonnes affaires »

Les magasins de souvenirs touristiques REGORGENT de « bonnes affaires » : du merveilleux tapis bon marché « qu’on vous enverra par la poste ! » mais que vous ne recevrez absolument jamais aux « pierres précieuses » en plastique.

Dans ce genre de magasin, attendez-vous à ce que l’on vous vende de la camelote, même si l’on vous vante sa rareté pour un prix si dérisoire ! Qu’on se le dise : ces « produits précieux », c’est du toc. Et les magasins de souvenirs, un bric-à-brac industriel. Quoi que vous y achetiez, ce sera toujours trop cher payé.

De nouveau, prenez garde aux offres trop belles pour être vraies !

Plutôt que de ramener de votre voyage à Rome une tasse de mauvais goût qui vient probablement de Chine, allez plutôt voir du côté des petits magasins artisanaux !  Contrairement aux magasins touristiques qui vendent tous les mêmes produits, les artisans proposent des produits uniques ! Bien que leurs prix soient souvent plus élevés, vous pouvez être certains que vos produits seront de qualité.  

D’autant plus que passer du temps avec les petits artisans peut vraiment être amusant et enrichissant : beaucoup moins racoleurs, les vendeurs connaissent leurs produits et en parlent sans vous forcer la main. Lors de mon dernier voyage au Mexique, j’ai passé des heures à discuter avec une dame qui me racontait avec passion l’histoire de toutes ses pierres en me détaillant leurs vertus etc. Faites un tour sur sa page facebook " Yulunga ", et si vous faites un voyage au Mexique, passez lui rendre visite !

Les faux tickets

Lorsque vous achetez des tickets en ligne (pour des attractions touristiques, un trajet de bus, de train ou que sais-je encore), faites bien attention à recourir à des plateformes homologuées (Viator ou GetYourGuide par exemple) : certains sites vendent des tickets non-valables ! Vous pensiez éviter la file devant la tour Eiffel ? Raté. Et en plus, vous avez jeté votre argent par les fenêtres.

On trouve aussi des billets pour des sites touristiques gratuits ! Et pire encore, pour des sites non-visitables !

Évitez également les vendeurs de rue qui pourraient vous faire le même coup ! Fuyez les soi-disant « membres du personnel » qui, alors que vous faites la queue, vous proposent un (faux) ticket pour éviter d’attendre.

Afin d’éviter ce genre de désagrément, renseignez-vous auprès de l’office du tourisme local pour connaître les prix en vigueur et les sites sur lesquels vous pouvez acheter vos billets.

Les policiers qui n’en sont pas

Certains escrocs se font passer pour des policiers et trouvent n’importe quel prétexte pour vous coller une amende : votre passeport à un drôle d’aspect, votre visa est illisible, le beau foulard que vous venez d’acheter pour votre grand-mère est suspect…

On vous oblige alors à régler l’amende sur le champ et en espèce ! Vous refusez d’obtempérer ? On vous menace de régler tout ça au poste !

Eh bien d’accord, embarquez-moi ! C’est la meilleure chose à faire : ces faux policiers ne peuvent évidemment vous emmener nulle part. Ils seront donc contraints de vous laisser filer !

Veillez également à toujours rester visibles aux yeux des passants : certains vont jusqu’à isoler leurs victimes pour les racketter.          

Les bureaux de change de rue

Si vous devez changer vos billets d’une monnaie à une autre, privilégiez absolument les bureaux de changes officiels. Dans la mesure du possible, évitez les aéroports et leurs taux de change très désavantageux. Mais fuyez comme la peste les « vendeurs » de rue et leurs taux particulièrement alléchants.

Dans la précipitation ou dans l’avidité de gagner un peu d’argent, on peut facilement se laisser berner par ces changes non-officiels. Mais gare aux tours de passe-passe ! Certains n’hésitent pas à partir en courant avec votre monnaie, à glisser des faux billets dans la liasse ou, à coups de calculs rapides (et complétement faux), à vous rendre bien moins que ce qu’ils ne vous doivent.

La carte bancaire détournée

Certains commerçants n’ont aucun mal (et aucun scrupule) à débiter deux fois ce que vous achetez. D’autres prétendent avoir « besoin » de votre carte pour procéder au paiement et retiennent ou photographient alors le numéro de votre carte !

Un conseil : ne quittez jamais votre carte des yeux, cachez-vous en tapant votre code et SURTOUT, ne la tendez sous aucun prétexte !

Le fameux « c’est fermé »

L’arnaque du « c’est fermé » est propice à toute situation : dans un site touristique, un bar, un restaurant, un hôtel, un train, un bus,… Chaque fois, c’est la même chose : une personne à l’air sympathique s’avance vers vous et vous annonce que l’endroit que vous souhaitez visiter, l’hôtel dans lequel vous devez loger ou encore le train que vous voulez prendre est fermé/complet/annulé.

Mais « bonne nouvelle » ! Cette même personne connait justement un moyen de vous dépanner ! Elle vous guidera alors vers un site, hôtel ou bar similaire…

… Mais deux fois plus cher.

Elle touchera par ailleurs un petit pactole pour vous avoir emmené là-bas.

Pour les trains et les bus, l’arnaque fonctionne surtout lorsque vous vous trouvez dans un pays dont vous méconnaissez la langue, ou dans des gares mal équipées (pas de panneaux d’affichage des horaires etc.) : une personne à l’aspect bienveillant vient à votre rencontre, vous informe que votre train/bus est annulé et vous conduit vers un taxi… Mais pas n’importe lequel ! Celui de son complice. Et vous connaissez la musique.

La séduction moyennement romantique

Des tas d’arnaques plutôt dramatiques naissent d’un petit jeu de séduction.

Toute une bande de jolies demoiselles semblent subitement vous trouver extraordinairement sexy ? Vous les trouvez sympathiques, vous buvez un verre un leur compagnie, puis deux, puis trois, puis….

Elles ont disparu.

Non seulement vous vous sentez stupide, mais en plus elles sont parties sans rien payer ! Eh oui, de mèche avec le tenancier, tout était prévu d’avance…

Ou, pire encore, l’une de ces demoiselles vous ramène chez elle. Plusieurs cas d’arnaque sont alors possibles : vous découvrez que c’est une prostituée et qu’elle demande à être payée ; elle vous drogue et vous vole ; elle vous demande de l’aider financièrement à partir loin ou sa famille va la tuer (et peut-être vous avec !),…

Les hommes d’affaire sont également la proie d’un certain type d’escroquerie : des arnaqueuses profitent du fait que ces hommes voyagent seuls pour s’approcher d’eux. Elles se montrent très sympathiques, posent subtilement quelques questions personnelles (comme le nom de l’entreprise pour laquelle ils travaillent) et finissent par demander innocemment une photo avec l’homme en question.

Jusque-là, rien d’alarmant.

Mais juste après, voilà qu’elles perdent toute sympathie et menacent de publier la photo sur les réseaux sociaux contre de l’argent ! Forcément, on accepte pour ne pas avoir de problème avec ses employeurs ou sa famille, même si l’on n’a rien à se reprocher. 

Alors un conseil : gardez la tête froide face aux personnes trop avenantes. Il ne s’agit malheureusement pas toujours d’un coup de foudre…

Ce qu’il faut retenir de tout cela, ce n’est certainement pas qu’il faut être suspicieux à l’égard du moindre geste de sympathie des locaux. Selon moi, la rencontre avec eux reste la plus belle expérience du voyage.

Simplement, le touriste est la proie facile par excellence, et vous êtes effectivement plus vulnérable qu’un autre.

Mais grâce à cet article, vous voilà rôdés pour anticiper la moindre arnaque ! Au fond, pour les éviter, il suffit de connaître les plus fréquentes pour ne pas se faire duper. Mais cela n’implique ABSOLUMENT PAS de fuir les locaux comme la peste.

Si vous êtes à la recherche de bons plans sérieux pour votre futur voyage (heureusement, il est possible de trouver l’affaire du siècle sans se faire arnaquer !), je vous invite à télécharger mon guide gratuit « Comment concrétiser vos rêves de voyages sans faire exploser votre budget », disponible sur www.unbrindevoyage.com

Alors, tout en restant prudents, soyez curieux ! Osez sortir des sentiers battus ! Car s’il y a bien un endroit où vous risquez de vous faire escroquer, c’est dans les lieux ultra-touristiques. Ainsi, au lieu de fuir les locaux, fuyez les touristes !

Si vous avez apprécié la lecture de cet article, partagez-le :


LAISSER UN COMMENTAIRE

Your email address will not be published. Required fields are marked

  1. Merci Julie. Pour ma part, je n'ai jamais été arnaqué c'est vrai que nous sommes vigilants. Y en a qui ont essayés ……..

    Très beau site. Félicitation chère voisine.

    1. Bonsoir cher voisin,
      Merci beaucoup pour votre commentaire, qui me fait très plaisir !
      Contente d’apprendre que vous n’avez jamais été arnaqués jusqu’à présent. C’est une bonne chose.
      A très bientôt j’espère.

  2. Merci beaucoup pour ces anecdotes voyages et ces petits conseils. Je ne me suis jamais faite arnaquer non plus jusqu'à présent. Mais mieux vaut prévenir que guérir !!!

    Très bel article, Super agréable à parcourir et très bien rédige.

    Merci et bonne continuation. Hâte de découvrir la suite 🙂

    1. Bonjour Maud,
      Je suis contente que l’article te plaise.
      Je suis bien d’accord avec toi, il vaut mieux prévenir que guérir.
      Un grand merci pour ton agréable commentaire et à bientôt pour un prochain article !

  3. Coucou Julie !
    C'est hyper bien détaillé, tu as pensé à tout !
    On ne peut être mieux mis en garde 🙂
    Et je suis complètement d'accord lorsque tu dis qu'il ne faut pas que ça entrave le contact naturel avec les locaux. Il faut juste être prudent car on ne sait jamais ce qui peut nous arriver.
    Un plaisir de t'avoir lue. À bientôt !

    1. Bonsoir Nia !
      Merci beaucoup pour ton commentaire qui me fait très plaisir.
      Je suis contente que l’article te plaise.
      Il ne faut bien sûr pas partir en voyage angoissé, avec la peur que quelque chose nous arrive.
      Mais mieux vaut prévenir que guérir ^^
      A bientôt 🙂

  4. Super article bien pratique pour éviter toutes sortes d’arnaques… nous on est toujours très vigilantes en voyage donc on a jamais eu de soucis mais il vaut mieux prévenir que guérir et cet article est très utile pour ça !

  5. Ouh, ça fait froid dans le dos tout ça ! Bel article, j'espère qu'il y a tout, et pas plus, en tout cas, j'ai tout noté !

  6. Je trouve que ton article est très complet. Je pense que ça aidera un bon nombre de touristes et qu’ils feront beaucoup plus attention quand il visiterons un lieu. Je te remercie pour ton travaille, tu as trouvé des exemples pour chaque situation. Je trouve tout cela très pertinent et encore une fois merciii 🙏

  7. Article super intéressant Julie !
    Je me suis surtout retrouvée dans le passage cadenas valise 😂 j'ai toujours peur qu'on mette quelque chose dans mes bagages dans les aéroports !
    Tu as raison, il faut toujours rester prudent pour ne pas gâcher son voyage !
    Hâte de te lire à nouveau !

    1. Merci Rébecca ! Je suis très contente qu’il t’ait plu.
      Ahaha, chacun a une peur principale je crois. Moi, depuis que je me suis fait voler dans ma chambre d’hôtel, c’est plutôt ça qui m’effraie ^^
      A très bientôt sur un prochain article et encore merci à toi !

  8. Hello Julie,

    super bon résumé sur les exemples d'arnaques qu'on peut rencontrer en voyage.
    Il faut des fois passer par là pour en tirer des leçons.
    Du coup, c'est vachement sympa de partager ton expérience à travers ces petits conseils :).

    Maëva et Antho
    https:undefinedundefinedpartirloin.be

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}